L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Sociologie / Economie  

Des formations pour quels emplois ?
de José Rose , Jean-François Giret , Alberto Lopez et Collectif
La Découverte - Recherches 2005 /  29 €- 189.95  ffr. / 384 pages
ISBN : 2-7071-4693-5
FORMAT : 15,5cm x 24,0cm

L'auteur du compte rendu: Guy Dreux est professeur certifi de Sciences Economiques et Sociales en rgion parisienne (92). Il est titulaire d'un DEA de sciences politiques sur le retour de l'URSS d'Andr Gide.

Sur l'adéquation formation-emploi

Il y a prs de vingt ans, Lucy Tanguy dirigeait un ouvrage bien des gards novateur : L'Introuvable relation formation-emploi (La Documentation franaise, 1986). Elle y exposait les problmes soulevs par une ide qui a pour elle un bon sens apparent, savoir que pour tout emploi il est ncessaire de disposer d'une formation adquate. Or la ralit passe et prsente ne repose pas sur une adquation aussi simple.

Cette question de l'adquation formation-emploi prsente un double intrt. Du ct de la formation, o il s'agit de scruter l'avenir, d'laborer des perspectives qui permettent d'anticiper au mieux les qualifications qui seront demandes sur le march du travail de demain. Du ct des emplois, o il existe deux tentations : d'une part de matriser la formation, et notamment la formation professionnelle ; d'autre part, d'expliquer tout ou partie du chmage des jeunes par une inadquation avec le profil des postes proposs.

Ce dbat, dj ancien, oppose pour partie les employeurs, souvent dubitatifs sur la capacit de l'Education nationale comprendre les ralits du monde du travail et la vie des entreprises, et les enseignants qui se montrent souvent soucieux de ne pas limiter l'enseignement professionnel la matrise de savoirs techniques. En tmoigne l'ambition ancienne parmi les rpublicains de gauche d'un enseignement "mthodique et complet" qui prend donc en charge les dimensions de l'ducation du futur professionnel mais aussi du futur citoyen et de l'homme.

Un autre dbat ancien, qui recoupe en partie le premier, porte sur l'alternative entre la spcialisation de l'enseignement et le maintien de son caractre gnraliste. D'un ct la spcialisation est considre comme un gage de professionnalisme susceptible de renforcer l'employabilit des diplms, d'un autre ct le caractre gnraliste de leur formation peut-tre prsent comme un gage d'adaptabilit et de flexibilit.

L'ouvrage particulirement riche n'exclut pas une perspective historique. Un premier article de Guy Brucy montre excellemment l'volution des relations qualification-emploi depuis le dbut du XXe sicle en insistant sur les agents et les niveaux concerns (notamment travers la question de l'adquation des formations aux bassins d'emploi locaux ou la nationalisation des formations). L'laboration des conventions collectives ( partir de 1936) et des grilles Parodi de 1946, tout comme les activits du Commissariat au Plan, marquent des tapes importantes de cette histoire. Peu peu merge l'ide d'une hirarchie des diplmes plus ou moins calque sur la hirarchie de la division du travail. Cette ambition repose sur la croyance en un lien entre dure d'apprentissage et complexit des tches que le systme ducatif est cens construire.

Mais ces dbats ne sont pas seulement techniques ou historiques ; ils renvoient des enjeux rels trs actuels. L'affirmation d'une rorientation gnrale de la formation vers la formation tout au long de la vie, la promotion de la notion de comptence et l'ide d'une comptence constate et valide par les employeurs promue par le MEDEF, les phnomnes croissants de dclassements, entre autres choses, sont autant de sujets de controverses entre les partenaires sociaux.

L'intrt et l'originalit de cet ouvrage, d'une grande rigueur, sont de reposer en grande partie sur des donnes empiriques la fois les plus rcentes et trs importantes. Co-dit avec le Creq (Centre d'tudes et de recherches sur les qualifications), l'ouvrage prsente en effet de nombreux articles qui s'appuient sur des donnes issues de l'enqute Gnrations 98 qui regroupe un chantillon de 55 000 individus sur les 750 000 jeunes sortis du systme scolaire en 1998. Cette enqute permet donc d'observer de faon prcise les premires annes d'insertion professionnelle de cette gnration avec une grande reprsentativit.

Impossible ici de donner l'ensemble des rsultats de cette enqute. Retenons, titre d'exemples : une valuation des dclassements selon les niveaux de qualification et les spcialisations de formation, l'valuation de l'influence d'"attributs socio-conomiques" (comme l'origine sociale ou nationale ou le sexe) sur l'emploi occup, l'valuation de la rentabilit ou non d'obtenir un emploi en concordance avec sa formation Sur tous ces sujets et bien d'autres encore, les donnes sont extrmement riches et nombreuses.

A l'vidence cet ouvrage est un outil important pour tous ceux qui entendent comprendre les liens et les enjeux de cette "introuvable" adquation entre formation et emploi.

Guy Dreux
( Mis en ligne le 12/01/2006 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2022



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)