L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Sociologie / Economie  

Petit traité de la décroissance sereine
de Serge Latouche
Mille et une nuits - Les Petits Libres 2007 /  3.50 €- 22.93  ffr. / 171 pages
ISBN : 78-2-7555-0007-3
FORMAT : 10,5cm x 15,0cm

Lauteur du compte rendu : Rmi Luglia, professeur agrg dHistoire et interrogateur en deuxime anne dans une classe prparatoire commerciale, est doctorant Sciences-Po Paris o il mne une recherche sur lhistoire de la protection de la nature en France de 1854 nos jours travers le mouvement associatif.

La raison pour l’a-croissance

Serge Latouche est considr en France comme le Pape de la dcroissance, notamment depuis quil a publi une bible en 2006 avec son Pari de la dcroissance. Cest donc une des voix les plus autorises, car porte-parole dun esprit qui a tudi finement depuis des annes ce principe, qui nous livre ici sa synthse.

Serge Latouche a le mrite de la simplicit de lexpression et de la clart de lexposition. Nul besoin de manier un vocabulaire technique et conomiste de haute vole pour comprendre les tenants et les aboutissants de la dcroissance. Dautant que lauteur manie sans complexe paraboles et images afin que son ouvrage soit vritablement comprhensible de tous. Simultanment, il ne tombe pas dans le travers de trop dcologistes qui se posent en Cassandre dun futur apocalyptique sans le dmontrer, ni formuler de propositions cohrentes, autres quincantatoires. Nous avons donc un petit livre simple sans tre simpliste, clair sans tre abusivement schmatique.

Ce que lon apprcie galement, cest le caractre engag mais non dogmatique de lauteur. Engag car il prend rsolument parti en faveur de la dcroissance. Non dogmatique car cet engagement rsulte dune analyse prcise et dune dmonstration quil expose et livre la critique. Dans cet essai, Serge Latouche ne nous demande pas de le croire, il cherche nous convaincre. Il produit un discours de raison et non pas un acte de foi : cest un point fondamental.

Avec ces qualits, louvrage de Serge Latouche savre pleinement satisfaisant, et mme indispensable, pour comprendre la notion de dcroissance et ce quelle propose. Libre chacun ensuite de critiquer tel ou tel point de la dmonstration. On peut donc parfaitement lire ce livre sans souhaiter adhrer lide de dcroissance. Mais attention ! Avec la qualit de son analyse et de sa dmonstration, le petit livre de Serge Latouche savre dune lecture efficacement convaincante et il y a de trs fortes chances que vous soyez persuad ensuite de la pertinence et de lurgence de la dcroissance !

Prendre la pleine mesure de lapport de Serge Latouche implique nanmoins une vritable honntet intellectuelle. Dabord en considrant les arguments avancs en faisant preuve desprit critique et non pas en usant dides prconues du type la dcroissance, cest revenir aux bougies. La seconde marque d'honntet demande est plus difficile car elle remet en cause nombre de discours actuels : on ne peut plus sinquiter de ltat de notre plante et de nos socits et persister louer et souhaiter la croissance et le dveloppement. Lide centrale est bien celle-ci et elle implique un changement complet de paradigme.

Actuellement, la plupart dentre nous pensons quil y a de relles menaces sur notre environnement : pollution, surconsommation, individualisme, finitude des ressources naturelles, destruction de la biodiversit, etc. Mais nous ne tirons pas les consquences de ces constats. Nous continuons rflchir dans le cadre dun systme qui mesure la destruction comme de la richesse (cest le PIB) et qui ne prend aucunement en compte la valeur des biens naturels (donc gratuits) dans la dfinition du cot et de la rentabilit dun produit ou dune activit. Et cest bien l quest le ressort de la critique virulente que Serge Latouche adresse aux tenants actuels de la bien-pensance dun dveloppement durable quil qualifie de plonasme au niveau de la dfinition et doxymore au niveau du contenu (p.24). Comment concevoir dans un monde fini que la croissance, et donc le dveloppement, puisse tre infinie ou durable ? Des personnes remarquables comme Nicolas Hulot ou Nicholas Stern croient-elles rellement ce quelles disent quand elles affirment que lcologie est compatible avec la croissance ? Serge Latouche ne le pense pas et dnonce cette fausse illusion qui confine pour certains lhypocrisie des fins immobilistes. Pour lui, lorigine de tous les problmes est le principe de croissance comme moteur de nos socits. La seule solution cohrente avec ce constat est la dcroissance, que Serge Latouche prfre, juste titre, nommer la-croissance : cest--dire vivre mieux en travaillant et en consommant moins. A cet gard, il ne faut pas confondre a-croissance et croissance ngative (ou rcession) mais il sagit bien de passer dune socit de consommation ou de croissance une socit de dcroissance.

Pour exposer cela, Serge Latouche utilise un plan en trois parties : dabord expliquer ce quest la dcroissance et de quels constats elle provient ; ensuite la dfinir comme une utopie concrte (et ncessaire), seule alternative la croissance ; enfin envisager sa mise en place. Si la dmonstration est sans faille, il demeure toujours un certain nombre de problmes quant sa mise en uvre : qui sera le premier franchir le pas ? Comment changer des mentalits sculaires, parfois pluri-millnaires ? Comment faire face aux immenses intrts personnels et individualistes et linertie quils reprsentent ? A cet gard, on ne peut que rappeler lchec historique de toutes les tentatives de transformation de lhomme, quelles soient religieuses ou politiques.

Cependant, rien ne serait plus terrible que de confiner la dcroissance, et sa raison convaincante, une utopie irralisable et de cder la solution de facilit : croire que lavenir sera toujours meilleur si lon ne change rien...

Rémi Luglia
( Mis en ligne le 18/01/2008 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2023
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)