L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Historiographie  

Quelle histoire pour la France ?
de Dominique Borne
Gallimard - Bibliothèque des histoires 2014 /  22,50 €- 147.38  ffr. / 358 pages
ISBN : 978-2-07-013924-8
FORMAT : 14,2 cm × 22,5 cm

L'auteur du compte rendu : administrateur territorial, agrg dhistoire et diplm en tudes stratgiques, Antoine Picardat a enseign dans le secondaire et en IEP, et travaill au ministre de la Dfense. Il est aujourdhui cadre en collectivit territoriale.

Une histoire pour la France d’aujourd’hui

Lhistoire, comme discipline universitaire et comme crneau ditorial se porte plutt bien. Mais lhistoire de France va mal. Le grand rcit classique de lhistoire de France est puis. Elabor au XIXe sicle, dans la foule de Michelet, mis en forme essentiellement par Ernest Lavisse dans les programmes et manuels scolaires de lcole primaire et dans ses ouvrages sur lhistoire de France des Gaulois au XXe sicle, il a appris des gnrations de Franais comment un cortge de grands personnages, rois, militaires, explorateurs ou savants, ont fait lhistoire den haut et ont inexorablement trac le chemin menant de la Gaule la France. Il a forg des reprsentations partages, donn des repres, convaincu que lhistoire a un sens, qui se traduit notamment par le destin singulier de la France. Il a t dune grande efficacit, mais il ne fonctionne plus dans le monde actuel. Les preuves du Xxe sicle, guerres mondiales, dfaite de 1940 et Occupation, dcolonisation, difficults conomiques et sociales depuis les annes 1970, immigration rcente et enfin mondialisation, ont eu raison des ides de singularit, dexemplarit et de supriorit franaises.

Ancien professeur dhistoire en classes prparatoires, puis inspecteur-gnral de lEducation nationale, Dominique Borne porte sur ltat de lhistoire de France un regard nourri par de longues annes de rflexion et de pratique, quil poursuit en enseignant dsormais luniversit populaire de Bondy (Seine-Saint-Denis). Dans Quelle histoire pour la France?, il essaie de poser les bases, le principe gnral et la trame dun rcit nouveau, adapt la France et au monde actuels, qui redonnerait un sens partag non seulement au pass, mais surtout au prsent, et permettrait donc de se projeter collectivement vers lavenir. Le projet est ambitieux, mais il est ncessaire si lon veut que lhistoire joue nouveau le rle unificateur puissant qui fut le sien et qui reste indispensable.

Dominique Borne commence donc par un rappel de la manire dont le rcit national a t structur, puis a volu depuis le XIXe sicle. Nous sommes passs dune vision forte et assume, parfois simpliste certes, mais structurante, un agrgat de rfrences hsitantes, confuses, incohrentes, et volontiers culpabilisantes. Les programmes scolaires cherchent tout aborder, traiter toutes les poques, mais ne proposent pas de rcit et surtout narrivent pas donner un sens aux contenus que les lves subissent souvent plus quils ne les comprennent. Les discours et usages politiques, notamment ceux des prsidents de la Rpublique, sont domins par lmotion, la morale et la dploration des victimes, mais nosent pas assumer ou donner un sens. Cela va de la lecture de la lettre de Guy Moquet dans toutes les classes, aux commmorations des deux guerres mondiales et de la Shoah, des translations de cendres au Panthon dans lindiffrence gnrale, Jaurs mis toutes les sauces, y compris par une partie de la droite

Mais si faire le constat dun dysfonctionnement est une chose, le corriger en est une autre. Dominique Borne est convaincu de la ncessit dune histoire nationale; dune histoire qui donnerait un sens au pass, bien entendu, mais surtout au prsent, en permettant de mieux comprendre la France daujourdhui et denvisager collectivement celle de demain. Dans la seconde partie de son livre, il propose donc des pistes de rflexion et quelques principes qui pourraient structurer un nouveau rcit de lhistoire de France.

Dominique Borne choisit de commencer son histoire avec larrive des Phocens et leur rencontre avec les Sgobriges dune part, avec lexploration du tombeau celte de la princesse de Vix dautre part. Ainsi, demble, la diversit est son fil conducteur, ou plus exactement les diversits: celles des origines, celles des volutions locales, celles des paysages qui portent les traces dhistoires particulires quil faut savoir redcouvrir, tout en les rattachant une histoire commune, et celle des hommes et des femmes qui lont habite bien longtemps avant quelle soit la France et lont progressivement faonne. Un autre axe important est linscription des histoires de France et de lhistoire de France dans des volutions gnrales, en relation avec dautres espaces gographiques et dautres aires civilisationnelles. Du coup, la France cesse dtre une le, une exception, un destin singulier et ternel, dont les seuls contacts avec son environnement sont des guerres et des conqutes. Elle est une partie dun tout, mme de plusieurs touts, elle volue, se construit, sans dterminisme, au gr dune histoire dans laquelle les hasards, les circonstances et les particularits comptent davantage quun quelconque destin.

Quelle histoire pour la France? est louvrage dun intellectuel brillant et pdagogue, riche dune culture historique immense et prcise, nourrie dune grande rflexion. Il ne sagit pas, ou en tout cas pas encore, dun manuel, le rcit lui-mme est construire et son ventuelle vulgarisation encore davantage, mais le projet est l, celui dune histoire de France diffrente, adapte son poque.

Antoine Picardat
( Mis en ligne le 28/04/2015 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)