L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Témoignages et Sources Historiques  

D'une guerre l'autre - Angola, 1975
de Ryszard Kapuściński
Flammarion 2011 /  17 €- 111.35  ffr. / 206 pages
ISBN : 978-2-08-124944-8
FORMAT : 13,5cm x 21cm

Véronique Patte (Traducteur)

L'auteur du compte rendu : Gilles Ferragu est maître de conférences en histoire contemporaine à l’université Paris X – Nanterre et à l’IEP de Paris.


Luanda en guerre

Correspondant de la presse polonaise et grand reporter, Ryszard Kapuscinski a sillonné l’Afrique durant une partie de sa carrière, évoluant au cœur des guerres civiles en tous genres : celle qui déchire l’Angola à partir de novembre 1975, opposant les marxistes du MPLA (Agostino Neto) aux libéraux de l’UNITA (Jonas Savimbi) et du FNLA (Holden Roberto) est extrêmement brutale, d’autant plus qu’elle conclut un processus de décolonisation. Ainsi, entre une communauté blanche en plein exode (et le mot n’est pas trop fort, tant ce départ dans l’affolement rappelle celui de la Deuxième Guerre mondiale en France), et une communauté noire partagée entre le sentiment de liberté et les luttes intestines, le travail du reporter s’avère difficile. Comment saisir d’un seul coup d’œil une situation complexe, dans un pays fragmenté en ethnies, frontières, religions et idéologies diverses, un pays en guerre permanente, où les États voisins et lointains (Afrique du Sud et Congo, Cuba, etc.) jouent à la grande politique à coup de subsides et de caisses d’armement ?
­
Il ne s’agit donc pas d’une leçon de géopolitique africaine. Sillonnant, un peu au hasard des moyens de transport l’Angola en guerre et cessant de respirer à chaque barrage de brousse tenu soit pas des «camarada» du MPLA, soit par des «irmao» de l’UNITA ou du FNLA (tous armés et peu enclins à la compréhension), Kapuscinski trace le portrait du pays à travers celui de ses citoyens. La galerie ainsi présentée est de fait saisissante : guerillera sexy et exaltée, journalistes inquiets en quête de scoops et de belles images, colons en fuite, officiers dépassés ou pugnaces... Dans Luanda, la capitale, désertée, comme dans les avant-postes, Kapuscinski fait son métier, non sans risques, mais avec passion. Polonais, et donc rangé dans le camp marxiste, il est également «sollicité» par ce conflit…

Mais ce journal personnel dépasse la dimension idéologique pour se limiter à l’humain, au récit, aux drames, aux rencontres diverses. Un bel exercice, écrit d’une plume sobre, toujours attentive aux ambiances aux personnalités, au climat : une guerre sur le mode impressionniste, mais très réelle, avec ses drames, ses morts, ses incongruités. Enfin l’ouvrage comprend une carte en annexe, afin de suivre les pérégrinations de l’auteur. Un texte passionnant sur un conflit oublié, et sur un pays finalement attachant.

Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 03/01/2012 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2023
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)