L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Témoignages et Sources Historiques  

Les Chemins de la victoire - Mémoires. 1926-1959
de Fidel Castro
Michel Lafon 2012 /  24,95 €- 163.42  ffr. / 658 pages
ISBN : 978-2-7499-1400-8
FORMAT : 16,0 cm × 24,0 cm

Marie Kosmowski (Traducteur)

L'auteur du compte rendu : Alexis Fourmont a tudi les sciences politiques des deux cts du Rhin.


''Libérer'' Cuba

Jai hsit longtemps sur le titre de ces Mmoires. Je ne savais pas sil fallait les intituler La Dernire Offensive de Batista ou Comment 300 hommes en mirent 10.000 en droute. Ce sera finalement Les Chemins de la victoire. Cest ainsi que plastronne le clbre Lider Mximo au tout dbut de ses Mmoires, rcemment traduits en franais et publis aux ditions Michel Lafon.

Ce tmoignage sur lhistoire de Cuba, et plus spcialement sur la libration du pays des griffes de la tyrannie de Batista, Fidel Castro la crit dans lespoir quil aura une certaine valeur pour les futures gnrations. Ainsi que le rappelle le Rvolutionnaire au cours de son introduction, il ne faut pas y voir ici de la propagande. Il sagit plutt du fruit du travail et de la rigueur des chercheurs, lesquels ont patiemment runi pendant pas moins dune dcennie une plthore de documents permettant de constituer une grande partie de ce livre. Les annexes sont, dailleurs, trs bien fournies. A nen pas douter, le lecteur dsireux dapprofondir sa connaissance de la lgende castriste sen dlectera!

Dans ce premier tome, Fidel Castro revient tout dabord sur les premires annes de sa vie. Fils dun planteur ais, le futur Lider Mximo est n en 1926 Biran, o seules deux institutions nappartenaient pas sa famille, le tlgraphe ainsi que lcole publique. Il fut lev dans des collges catholiques, puis il tudia le droit luniversit de La Havane partir de 1945, avant de devenir docteur en 1950. Sil nest pas n avec les ralits du monde, il les a nanmoins vite saisies Durant ses tudes, il fit en effet la connaissance dactivistes rvolutionnaires particulirement remuants et rvant de dtrner le dictateur dominicain Rafael Trujillo.

Par la suite, il ne tarda pas sengager contre le rgime de Batista. Le 26 juillet 1953, avec un groupe de quelques cent vingt-trois jeunes militants, Fidel Castro prit les armes pour attaquer une caserne de Moncada, Santiago de Cuba. Ce qui, on le conoit aisment, ne plut pas outre mesure aux autorits, lesquelles le condamnrent quinze ans de prison. Son frre Raul fut galement condamn lemprisonnement (treize ans). Amnistis un an aprs, les dtenus furent donc rapidement librs. Castro en profita alors pour se rfugier au Mexique, o fut lanc le mouvement du 26-Juillet (M-26-7). Il sagissait de regrouper, sous sa frule, les survivants du sanglant chec de la prise de la caserne de Moncada.

Au fil des pages, le Fidel Castro relate sa gurilla contre le rgime cubain jusqu 1959. Il dbarqua clandestinement sur la cte mridionale de lOriente (dcembre 1956), o en dpit de lourdes pertes il russit prendre le maquis dans la sierra Maestra. Cest alors que son mouvement fit des mules de plus en plus nombreux travers le pays. La jeunesse cubaine fut sduite par la rhtorique castriste dnonant avec la plus grande vigueur les abus et les scandales de ladministration Batista. Celui-ci runit 10000 soldats afin de liquider la menace castriste. En vain. Le sort des armes lui fut dfavorable, si bien quil dut prcipitamment prendre la fuite.

Aprs le dpart du dictateur, Fidel Castro devint Premier ministre et engagea une transformation profonde de lconomie du pays. Mais tout ceci fera lobjet des prochains tomes!

Alexis Fourmont
( Mis en ligne le 29/05/2012 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2024
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)