L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Témoignages et Sources Historiques  

Journal d’un poilu - août 1914 – décembre 1915
de Zacharie Baqué
Imago 2003 /  19 €- 124.45  ffr. / 219 pages
ISBN : 2-911416-90-2
FORMAT : 14x23 cm

L'auteur du compte rendu: Agrg et docteur en histoire, Jean-Nol Grandhomme est l'auteur d'une thse, "Le Gnral Berthelot et l'action de la France en Roumanie et en Russie mridionale, 1916-1918" (SHAT, 1999). Il est actuellement PRAG en histoire contemporaine l'universit "Marc Bloch" Strasbourg II.

Aux côtés de Fournier…

Instituteur, comme les parents de son ami et compagnon darmes Henri Alain-Fournier, Zacharie Baqu est n Vic-Fezensac (mais la date nest pas prcise). Portant les dates 1914-1915, son manuscrit sarrte la date du 4 dcembre 1915, pour une raison reste ignore car lauteur a en tout cas bel et bien survcu au conflit. Il est mort en 1950, non sans avoir prpar ldition de ce Journal compos partir de ses lettres du front (et finalement publi plus de cinquante ans aprs sa mort).

Le fait nest pas si courant, Baqu a appartenu au mme rgiment (et son rgiment de rserve) pendant toute la guerre : les 88e et 288e dinfanterie, ceux de lauteur du Grand Meaulnes. Aprs la bataille de la Marne, il participe la poursuite des Allemands que lon croit un instant en droute. Cest au cours de lun de ces combats incertains o se fixe jour aprs jour la ligne de front, le 22 septembre 1914, quil voit tomber le jeune crivain presque ses cts. Pour ce seul rcit dun vnement devenu presque mythique jusqu la dcouverte de la fosse commune des tus du 288e en 1991, son Journal vaut la peine dtre lu par tous les passionns de la Grande Guerre.

Mais l ne rside pas son unique intrt, loin sen faut : Baqu dcrit lenthousiasme des mobiliss Mirande en aot 1914 (les dparts en chantant et la fleur au fusil ont vritablement exist, et pas seulement dans les grandes villes du nord de la Loire, comme laffirment certains historiens daujourdhui). Il nous narre aussi par le menu ces terribles combats du dbut du conflit, si coteux en vies humaines, que les horreurs de la guerre de positions ont longtemps fait oublier, et que lon ne cesse de redcouvrir. Voil un an qu pareille heure je prenais contact avec les ralits de la guerre, crit-il le 5 septembre 1915. Je croyais sincrement que a allait tre court. Maintenant je ne sais plus, je ne pense plus, jattends. La rsignation a fait place aux espoirs des dbuts. Comme pour des millions dautres combattants, le conflit sera encore long. Dmobilis le 15 fvrier 1919, Zacharie Baqu regagne enfin son Gers natal, qui lui inspirera plus tard plusieurs ouvrages.

Document dpouill de grands artifices littraires, mme si certains passages ont sans nul doute t rcrits aprs la guerre, ce Journal prsent sans appareil critique par Henri Castex se lit dune traite et lon ne peut que regretter de voir lauteur sarrter en si bon chemin, au bout d peine plus dun an de guerre.

Jean-Noël Grandhomme
( Mis en ligne le 31/01/2004 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)