L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Témoignages et Sources Historiques  

Carnets intimes de la DST - 30 ans au coeur du contre espionnage français
de Eric Merlen et Frédéric Ploquin
Fayard 2004 /  23 €- 150.65  ffr. / 462 pages
ISBN : 2-213-61658-2
FORMAT : 16x23 cm

L'auteur du compte rendu : Sbastien Laurent, agrg et docteur en histoire, est matre de confrences lUniversit Bordeaux III et lIEP de Paris. Il consacre ses recherches depuis plusieurs annes aux services de renseignements militaires et policiers aux XIXe et XXe sicles. Il est le fondateur de la section "Histoire & sciences sociales" de Parutions.com.

Les mystères d’un grand policier

Les annes 1920 ont vu lapparition dans la littrature occidentale dun genre littraire nouveau : le tmoignage despion. Diffrent en apparence du roman despionnage, il sy rattache parfois tant la ralit est souvent romance. Le livre des journalistes Eric Merlen et Frdric Ploquin sinscrit dans cette veine. Il repose tout entier, comme le titre ne lindique pas, sur le tmoignage de Raymond Nart, grand fonctionnaire de police de la Direction de la surveillance du territoire (DST). Arriv rue Nlaton en 1965, ce personnage a t incontestablement lun des meilleurs responsables du contre-espionnage franais jusquen 1997, date de son dpart la retraite dun service dont il tait devenu le numro 2.

Le livre aurait pu tre absolument passionnant si la forme avait t diffrente. Dans le genre du tmoignage la diversit est frquente : ce peut tre des mmoires ou des souvenirs - Pierre Marion et lAmiral Pierre Lacoste, anciens directeurs de la DGSE et Yves Bonnet, ancien directeur de la DST ont choisi cette option -, ou encore un rcit dentretiens - Alexandre de Marenches, Marcel Chalet et Claude Silberzahn avaient fait ce choix. Ces diffrentes approches offrent au lecteur la possibilit, certes relative, de faire le dpart du vrai et du faux. Raymond Nart, fidle au choix opr avant lui par lun de ses grands anciens, Roger Wybot, fondateur et directeur de la DST de 1944 1959 (Philippe Bernert, Roger Wybot et la bataille pour la DST, Presses de la cit, 1975), ou encore par Constantin Melnik (Un espion dans le sicle, tome I : La Diagonale du double, Plon, 1994), a prfr laisser Eric Merlen et Frdric Ploquin btir un ouvrage romanc, vraisemblablement sur la base dinterviews. Cette forme permet finalement de conserver le secret malgr les apparences de rvlations.

Respectant les rgles du roman despionnage, le livre fait malheureusement un usage trs frquent du style direct et des anonymes, et la dimension pique nen est pas absente. Lon prend un certain plaisir suivre R. Nart dans ses pripties mondiales. Lon y voit sa reconversion, de la lutte contre les ingrences sovitiques celles contre des menaces plus varies et moins facilement discernables. Lon apprend certaines choses nouvelles notamment ltonnante tentative faite par la CIA de transformer Herv Plagnol, ancien ministre dans le gouvernement Balladur, en informateur. Lon y croise rapidement - un personnage central du renseignement franais des vingt dernires annes, exceptionnel connaisseur du monde arabe et islamique, le gnral Philippe Rondot. Mais lessentiel nest point dit et Raymond Nart conserve ses mystres.

Sébastien Laurent
( Mis en ligne le 30/04/2004 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2023



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)