L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Témoignages et Sources Historiques  

Politique, guerre et fortification au Grand Siècle - Lettres de Louvois à Louis XIV
de Louvois , Thierry Sarmant et Nicole Salat
Société de l’histoire de France Service historique de la Défense 2007 /  39 €- 255.45  ffr. / 320 pages
ISBN : 9782354071042

L'auteur du compte rendu : Archiviste palographe, Rmi Mathis est conservateur stagiaire des bibliothques, en formation lENSSIB. Il prpare une thse de doctorat sur Simon Arnauld de Pomponne lUniversit de Paris-Sorbonne, sous la direction de L. Bly.

Thierry Sarmant collabore Parutions.com


Regards sur le dur métier de roi

Les ouvrages sur Louis XIV, Versailles ou le Grand Sicle sont innombrables. Pourtant, bien des facettes du rgne demeurent mal connues. Les modalits de la prise de dcision demandent encore largement tre claircies, tout comme le travail du roi avec ses ministres et grands serviteurs. Dans le domaine de la Guerre, la ralit de la stratgie de cabinet est toujours questionne. Le retour aux archives tant toujours le meilleur moyen dapporter du nouveau et de fonder sa rflexion sur de nouvelles bases, lintrt des ditions de texte, qui offrent au plus grand nombre, sous une forme travaille et commode des documents de premire importance, est vident. Or, bien peu de documents administratifs ont t publis jusqu ce jour. La plupart se trouvent cits au hasard des tudes consacres aux ministres ou au roi mais, mis part ldition des papiers de Colbert par Clment (1861-1882), les ditions de texte en tant que telles manquent cruellement aux historiens.

Ce volume contient donc les lettres que Louvois, secrtaire d'tat de la Guerre et sans doute le plus influent ministre de lpoque, envoie priodiquement son matre, entre 1679 et 1691. On peut regretter que la fourchette des dates ne soit pas plus large mais raisons intellectuelles et pratiques viennent justifier ce choix. Ce sont donc 163 lettres qui nous sont proposes, des lendemains de la paix de Nimgue apoge de la puissance louis-quatorzienne la mort de Louvois. Nicole Salat, chef de la section des archives techniques du Service historique de la Dfense et Thierry Sarmant, ancien conservateur en chef des archives anciennes du mme dpt, se sont chargs de ldition de ces lettres pour la Socit de lhistoire de France. Ldition est dune trs grande qualit scientifique : dabondantes notes de bas de page viennent claircir un texte parfois aride ou allusif, parfois grce la mise en uvre de documents indits (dont la correspondance de Vauban). Elle comprend galement un index trs prcis, qui est dune grande aide dans la consultation.

Ces lettres sont particulirement importantes car lessentiel du travail tait alors oral et le ministre ncrivait son roi que lorsquil en tait spar. Elles constituent donc le seul tmoignage des mthodes de travail et des affaires traites au Conseil ou lors des sances de travail en tte--tte. Des thmes trs divers sont abords. Louvois reoit lui-mme une ample correspondance, dont il fait part au roi, en lui envoyant les lettres les plus importantes et en rsumant les autres : il nhsite dailleurs pas empiter sur son collgue des Affaires trangres ou celui de la Maison du roi lors de lAffaire des poisons. Mais hormis les lettres qui touchent la construction de Versailles ou de Marly la plupart des informations touchent la guerre, entendue au sens le plus large. Les fortifications y tiennent la part du lion, Louvois jouant le rle dun vritable directeur des fortifications, relais de Vauban auprs du roi. On voit ainsi luvre un Louis XIV, qui nest certes pas un grand chef de guerre mais plutt un officier dtat-major, capable de se tenir inform des vnements militaires, de lire des rapports circonstancis afin de dterminer la conduite tenir.

Il ne faut cependant pas chercher dans ces lettres une quelconque pense ou un programme politique et guerrier. Elles ont avant tout par but dinformer le roi lors de grandes tournes dinspection des places fortes, alors que la politique des Runions bat son plein, ou, plus tard, de faire le point sur ltat des divers fronts et le rsultat des batailles de la guerre de la Ligue dAugsbourg.

Ldition de ces lettres marque sans aucun doute un premier pas qui devrait tre suivi par dautres. Dans le seul domaine de la guerre, les dpts de Vincennes conservent des milliers de documents peu consults, qui gagneraient tre tudis de plus prs : Th. Sarmant suggre ldition de la correspondance de Louis XIV avec ses gnraux pendant les guerres de la Ligue dAugsbourg et de Succession dEspagne. Ces correspondances intressent avant tout les spcialistes et les bibliothques, certes, mais elles constituent un apport indniable la connaissance de la priode sous tous ses aspects.

Rémi Mathis
( Mis en ligne le 08/10/2007 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)