L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Géopolitique  

La Guerre de l'ombre des Français en Afghanistan - (1979-2011)
de Jean-Christophe Notin
Fayard 2011 /  26 €- 170.3  ffr. / 934 pages
ISBN : 978-2-213-65496-6
FORMAT : 15,3cm x 23,5cm

Brillante autopsie de trente ans de guerre

Commenons par ce qui fche: la couverture et le titre ne sont pas la hauteur de cette uvre qui fera date. Le bandeau Secret Dfense est inutilement racoleur; le titre La Guerre de lombre ne couvre pas limmense domaine dtude de lauteur qui ralise ici une nouvelle prouesse. Jugeons-en: 250 tmoignages, du premier choix, rassemblant ministres, hauts responsables du Quai dOrsay, ambassadeurs, tout le gratin des armes et du renseignement, humanitaires

J-C Notin a vraiment lart dentrecroiser toutes ses sources et de tisser un rcit mlant les anecdotes la grande Histoire. Lexpression un roman o tout est vrai peut paratre galvaude, mais elle est ici parfaitement adquate. Dabord, le style de lauteur atteint sa maturit; il est fluide, efficace, avec de-ci de-l une analyse synthtisant en deux phrases les pages prcdentes. Ensuite, Notin ne se contente pas comme certains de ses confrres daligner les faits en les scandant scolairement de numros et titres de paragraphe; il fait vivre ses tmoins, les situe sur le terrain afghan et dans la gostratgie internationale.

Dans le dtail, cest simple, cette Guerre de lombre traite absolument tous les aspects de la participation franaise aux conflits afghans. Elle commence par les relations de coopration entre les deux pays datant des annes 1920, avec la dlgation archologique faisant la richesse du muse Guimet Paris et lenseignement du franais au lyce Esteqlal. Puis elle dcortique limpact de linvasion sovitique en dcembre 1979 avec les ractions critiquables de Valry Giscard d'Estaing, que ce soit Varsovie ou Venise, et les prmices de laction des services secrets franais. Vient alors toute la description du Jihad anti-sovitique o lon dcouvre avec admiration lengagement des ONG comme MSF, La Guilde du Raid ou Avicen. Notin relate leurs expditions rocambolesques entre Pakistan et Afghanistan, faites de courage et parfois dinconscience, leurs relations avec les commandants afghans, les premires prises dotage (Augoyard, Abouchar), les premires victimes franaises en Afghanistan (Thierry Niquet, Frdric Galland). Le plus sulfureux concerne videmment la DGSE dont Notin cite quantit dofficiers (sous pseudonyme bien sr) en montrant la vraie ralit de leur travail souvent besogneux. Cest l sans doute le plus gros et stupfiant apport de ce livre, mais il ne faudrait pas ngliger tout le reste!

Avec le mme souci dexhaustivit, Notin expose la guerre civile entre Massoud et Hekmatyar, larrive des Talibans, la drive inexorable vers le 11 septembre. Il est impossible de faire la liste des rvlations touchant la DGSE, mais le plus intressant est quelles sont trs habilement contextualises, avec la politique franaise en arrire-plan, les dissensions au sein des services franais, les courants dopinion dans les mdias... Quand il dcrit lenvoi des forces franaises aprs le 11 septembre, ainsi que la soulign Jean-Dominique Merchet dans son blog Secret Dfense, on trouve chez Notin du Bob Woodward: on vit intensment cette courte priode de trois mois en ayant limpression dtre dans le secret des dieux lElyse, au ministre de la dfense, la DGSE, en Afghanistan, au Pakistan, dans le Golfe... Cest, en ce qui nous concerne, lapothose du livre dont les cent dernires pages rendent hommage laction des troupes franaises tout en appelant un changement radical de stratgie de la coalition internationale.

Comme pour ses trois prcdents livres, la conclusion de Notin est magnifique: grce sa propre histoire, grce au millier des siens qui, dans toutes les circonstances, ont partag joies et souffrances des Afghans, la France sait peut-tre mieux que dautres que le Royaume de linsolence peut tre aussi le cimetire des prtentions.

Jacques Augier
( Mis en ligne le 19/07/2011 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2023
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)