L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Géopolitique  

Au cœur des services spéciaux - La menace islamiste : fausses pistes et vrais dangers
de Alain Chouet et Jean Guisnel
La Découverte - Poche 2013 /  12 €- 78.6  ffr. / 349 pages
ISBN : 978-2-7071-7537-3
FORMAT : 12,5 cm × 19,1 cm

L'auteur du compte rendu : Gilles Ferragu est matre de confrences en histoire contemporaine luniversit Paris X Nanterre et lIEP de Paris.

Contre-plongée

Le titre et le sous-titre La menace islamiste, fausses pistes et vrais dangers posent nombre de questions et autant de problmes. Islam et islamisme, monde arabe et jihadisme les socits occidentales ont accumul en ce domaine une masse de strotypes, de visions simplistes et de rflexes irraisonns, amplifis par les populismes des uns et les complexes identitaires des autres. Si lon ajoute cela la question des services secrets, du renseignement, et, plus largement, de lespionnage, on bascule assez facilement, dans lesprit du grand public, du ct dHollywood, de James Bond, de SAS et dautres icnes mdiatiques. Le monde musulman qui ne se rduit, du reste, pas au monde arabe constitue pourtant une ralit complexe, et qui ne se rsume pas quelques images popularises par les mdias, et o les idologies politiques comme lislamisme se dclinent en de multiples pratiques. Il en va de mme pour cet infra-monde que constitue la communaut du renseignement, et dont les missions au service de ltat supposent dj de matriser linformation, la connaissance.

Auteur, entre autres ouvrages passionnants, dune somme rcente consacre lhistoire politique des services de renseignement, le journaliste Jean Guisnel est un bon connaisseur de ce monde largement fantasm: aussi ce long entretien avec un matre espion, Alain Chouet, et portant sur lislamisme, mrite-t-il largement le dtour. Ancien chef du service de renseignement de scurit de la DGSE, Alain Chouet droule avec simplicit dans les premires pages de cet ouvrage un cursus remarquable, non seulement universitaire (des tudes de langue et de civilisation arabe aux Langues O), mais galement, et mme surtout, en terme dexpriences. Parti trs tt dcouvrir le proche orient, entr en 1972 au SDECE (anctre de la DGSE), lhomme est un habitu du monde des services comme des affaires arabes une familiarit qui se dguste chaque page. Car Alain Chouet fait la dmonstration dun sens aigu de lanalyse, de la synthse et de la pdagogie: aprs avoir expos, en quelques pages, une histoire de lIslam ainsi quun tableau du monde musulman, de ses rapports de pouvoir et des idologies qui le structurent, il entrane son interlocuteur, et le lecteur avec, dans un rcit la fois dense et enlev de la violence islamiste, de ses divers ressorts (financiers, politiques) et de ses inspirations.

Bien logiquement, Al Qaida est au cur des interrogations, mais Alain Chouet sait se replacer dans une histoire bien plus ample et ancienne: celle de lislamisme, un courant politique apparu ds le dbut du XXe sicle, avec les frres musulmans. Un courant qui est n des crises de la fin de la Grande Guerre, de la disparition du califat ottoman, des promesses anglaises distribues avec largesse et dune recomposition chaotique du Proche Orient. Un courant qui a bnfici au passage dune ressource indirecte et inattendue, la rente ptrolire. En effet, lislamisme a servi de doctrine de lgitimation, voire dinstrument politique pour une dynastie saoudienne en qute de lgitimit religieuse. Le rle des tats-Unis, lis par ncessit aux Soud et prts tout pour prserver les accords ptroliers ngocis dans les annes 30, est galement envisag, jusque dans ses consquences afghanes. Reste lobjet 11 septembre, ses prodromes, de la naissance d'Al Qaida laffirmation de Ben Laden plutt comme une incarnation mdiatique du terrorisme que comme un vritable stratge jusquaux premiers attentats, et la prparation de lattentat amricain. Le lecteur franais sera notamment intress par les informations communiques par la France aux USA, et leur destin contrari (laffaire Zacharias Moussaoui). Le destin de la centrale terroriste et de ses franchises au Pakistan, au Maghreb, etc. est galement analys, avec, en arrire plan, une vision dconstruite de la terreur et de ses mcanismes.

Mais Alain Chouet ne se limite pas cette seule histoire et dresse un tableau riche de la gopolitique en terre dIslam. On saisit la complexit de la politique pakistanaise et ses drivs afghans, les logiques animant lIran des mollahs ou la Libye du colonel Kadhafi, les liaisons dangereuses entre les services de scurit algriens et les groupes islamistes, les quilibres difficiles du Maroc. Un panorama large du rapport entre religion et pouvoir avec, comme lment de contexte, une violence politique qui affleure. En particulier sur la question de larme nuclaire, de ses dveloppements rels ou supposs en Libye comme en Irak ou en Iran, et de ses divers usages plus diplomatiques que militaires, lauteur livre un commentaire dautant plus clairant quil dresse, au passage, un tableau des relations rgionales, hors du seul prisme occidental. On en revient de vieux conflits chiites contre sunnites, persans contre arabes dans lesquels lingrence occidentale nest pas sans risque. A cet gard, les tableaux de lIrak ou de lAfghanistan sont clairants, et marquent une fois de plus les limites du grand jeu la mode amricaine.

Il en va de mme pour les printemps arabes, qui ponctuent louvrage, et permettent galement une lecture en rupture, non tant sur les actualit (louvrage date de 2011, mme sil a t ractualis avec un post-scriptum pour ldition de poche, qui sinterroge sur le devenir des printemps arabes, comme sur les rsultats immdiats de lopration malienne) que sur la prtendue imprvisibilit de ces rvolutions en cascade: Alain Chouet montre au contraire combien les crises taient prvisibles. Si sa sacre majest le Hasard, comme disait Frdric II, dcide toujours de lheure, le dcor lui, tait en place et les tats occidentaux savaient mais voulaient-ils?...

Le ton de louvrage rappelle les ''Conversations avec Mr X'', lmission trs inspire de Patrick Pesnot sur France Inter: un dialogue sous forme de courtes questions et de longs paragraphes de rponses, un style sobre, avec quelques pointes dhumour, quelques discrets rglements de compte, mais aussi une masse importante de donnes, trs bien prsentes et organises, un modle de dmonstration et de narration pour expliquer, sans simplisme, les complexits du monde. Avec une vraie libert de ton, et sans trop de circonlocutions, lauteur passe en revue les responsabilits diverses, analyse la trajectoire et les manuvres des frres musulmans, les sinuosits de la diplomatie saoudienne (et amricaine), les calculs des divers acteurs, les hsitations, les fautes des uns et des autres, les impuissances, mais galement les russites incontestables. Notamment, il met en lumire les stratgies des terroristes, pour garer les services de scurit, et les efforts de ces mmes services pour contrecarrer les projets terroristes. Une guerre intime, secrte, mais relle, qui passe aussi par des lgislations parfois laxistes et des politiques de tolrance mal tailles.

Reste un bmol. Des services de renseignement et de leurs activits, on ne saura finalement rien: cet gard, le sous-titre savre bien plus lgitime que le titre, qui nest l que pour confirmer la lgitimit de lauteur. Tel quel, louvrage sapparente plus un gros dossier danalyse sur lislamisme et ses contours, qu des confidences sur laction des services de renseignement. En dpit de ce dtail, louvrage est passionnant, parfaitement matris et constitue de ce fait une rfrence, pour tous ceux qui sintressent au terrorisme et la question de lislamisme. Une lecture incontournable pour qui sintresse lactualit et ses profondeurs historiques.

Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 14/05/2013 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)