L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Géopolitique  

Puissances d’hier et de demain - L'état du monde 2014
de Bertrand Badie , Dominique Vidal et Collectif
La Découverte 2013 /  18 €- 117.9  ffr. / 274 pages
ISBN : 978-2-7071-7698-1
FORMAT : 15,6 cm × 24,2 cm

L'auteur du compte rendu : Gilles Ferragu est matre de confrences en histoire contemporaine luniversit Paris X Nanterre et lIEP de Paris.

De la puissance en 2014

La collection LEtat du monde est un classique, linstrument indispensable de lenseignant dhistoire-gographie ou de sciences politiques, qui veut la fois coller lactualit et la lire avec une certaine hauteur. Ne serait-ce que cette fonction pdagogique, ce nouveau cru 2014 remplirait parfaitement son office, en proposant analyses par pays et par notions, cartes et tableaux statistiques, ainsi quune bibliographie commente des ouvrages marquants de lanne.

Mais on ne peut rduire cette collection ce seul usage: depuis quelques annes, LEtat du monde a entrepris de proposer, plutt quun catalogue de donnes par pays, de grands axes de rflexion, qui font de louvrage un essai autant quun outil de rfrences. En abordant la question de la puissance, question complexe de nos jours, les auteurs optent pour une problmatique la fois trs accessible et qui ncessite tout de mme un bagage thorique et factuel. Tout lenjeu de cet ouvrage rside donc dans cet quilibre entre des faits et des analyses lombre dune production scientifique de plus en plus dense.

Pour lancer la rflexion, Bertrand Badie propose, dans son introduction, un tableau peut-tre un peu rapide de lhistoire de cette notion, mais qui place, au cur de la rflexion actuelle, cette ide neuve, formule notamment par Joseph Nye, du ''smart power'', une puissance la fois manifeste et connecte, dont les donnes sont dsormais plus complexes que la seule force conomique ou militaire. Si lAmrique se taille toujours la part du lion, les auteurs observent dans la premire partie lesmtamorphoses de cette notion, qui intgre outre les aspects traditionnels du leadership tel que les tats-Unis lont pratiqu depuis 1945 (et continuent de le pratiquer, nhsitant pas, comme en Iran, jouer du statut de puissance morale pour se dbarrasser de rivaux en affaires) quelques lments neufs, tant technologiques et culturels (lconomie de la connaissance et de la recherche, mais galement la matrise des nouveaux moyens de communication) que militaires et conomiques, remettant en perspective les strotypes de lhyperpuissance au profit dune autorit clate, dcentralise et qui impose ltablissement de nouvelles rgles.

A cet gard, le chapitre, consacr par lconomiste atterr Dominique Plihon linfluence de la doctrine nolibrale sur la socit occidentale, la fois svre et clairant, mrite largement le dtour, loin du consensus ronronnant sur les vertus de cette idologie mortifre. Il en va de mme pour les rflexions dOlivier Zajec sur lavenir de la puissance militaire qui nous dcouvre, par rebonds, lavenir de la guerre (et de lindustrie militaire). Chaque auteur, dans son domaine - la dmographie pour Youssef Courbage, internet pour Pierre Alonso claire, trs pdagogiquement, en exposant enjeux et faits, les complexits de la puissance contemporaine.

Aprs cette premire partie structurante, en ce quelle revisite et modernise une notion, louvrage se penche, logiquement, sur les nouveaux acteurs de cette puissance. On retrouve dj les tats-Unis, la Chine et la Russie, la fois puissantes et dpendantes. On voque donc, avec Corinne Lesne, la prsidence Obama (le gentil prix Nobel ne serait-il quun noconservateur impuissant?...), avec Jean-Luc Domenach une Chine de plus en plus accroc au ''hard power'', ou encore, avec Andrei Gratchev, une Russie en qute de sens (gopolitique). Mais les voies de la puissance passent dsormais par lmergence de nouveaux acteurs et de nouvelles problmatiques: les autonomismes, le poids des mafias, lenjeu africain, la question de lnergie ou le renouveau du proslytisme religieux.

Labsence des questions environnementales savre plus inattendue (notamment en ces lendemains de GIEC) mais tel quel, le panorama des problmatiques de la puissance est concluant. On lira notamment avec intrt, en parallle au chapitre rdig par Dominique Plihon, celui de Jean-Marc Siron consacr au protectionnisme. La question des sentiments et des motions pse galement, commencer par une islamophobie devenue argument politique (cf. larticle de N. Gle), laquelle rpond du reste un islamisme de plus en plus fragment (L. Bonnefoy et S. Lacroix). Comme une conclusion cette partie consacre aux acteurs de la puissance, les enjeux nergtiques, dmocratiques et la question de la pauvret marquent les limites de la puissance.

Cest toutefois dans les conflits que se manifeste ladite puissance, mme renouvele ou postmoderne. Dans une troisime partie, les auteurs observent donc ces lignes de front que la gopolitique de la puissance dessine, des fronts que les actualits nont de cesse dclairer: Syrie, Sahel, Afghanistan, Core, Colombie. Les confrontations sont de nature diverses autour dacteurs tatiques ou non tatiques. Avec, en arrire-plan, des puissances mergentes, ou en apprentissage, comme lAfrique du Sud, le Kazakhstan ou lIran.

La collection est toujours aussi passionnante, la lecture toujours autant utile pour quiconque cherche comprendre, autrement que par bribes, le monde. Les synthses invitent de nouvelles lectures (des bibliographies, rduites hlas, sont dailleurs proposes) autant qu de nouveaux dbats. Mais le fil rouge est solide: en partant de la notion de puissance, les auteurs reviennent aux fondamentaux des relations internationales, et clairent cette notion, rcente, de ''smart power''. Surtout, en proposant du monde une vision moins strotype, moins consensuelle (en particulier sur les questions conomiques et le dogme nolibral) et plus dbattue, il sadressent, au-del du lecteur et du curieux, au citoyen, idalement inform, lucide et agissant.

Une lecture indispensable pour saisir le monde autrement que par des clichs.

Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 08/10/2013 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)