L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Géopolitique  

L’Ingérence de l’OTAN en Serbie - Aux origines du renouveau de l’anti-impérialisme en France
de Frédéric Delorca
Editions du Cygne 2014 /  20 €- 131  ffr. / 208 pages
ISBN : 978-2-84924-349-7
FORMAT : 14.0 cm × 21.0 cm

Frdric Delorca collabore Parutions.com

L'auteur du compte rendu : Jean-Pierre Sarmant est inspecteur gnral honoraire de lducation nationale.


Le gendarme planétaire

Ce nest pas dans ce livre que lon trouvera une relation exhaustive de lintervention mene en 1999 par lOrganisation du Traitde lAtlantique Nord contre les forces serbes, intervention qui a conduit lindpendance de fait du Kosovo, puis sa reconnaissance par une partie de membres de lOrganisation des Nations Unies, dont la France. Comme lindique le sous-titre de louvrage, lauteur sintresse principalement au retentissement de ces vnements dans une nbuleuse complexe, gravitant en principe autour de la gauche, voire de lextrme-gauche, mais susceptible aussi de drives surprenantes, telles que celle des brun-rouges.

La thse soutenue par lauteur sur les vnements de 1999 peut se rsumer facilement : contrairement la relation dominante faite par nos mdias dune intervention humanitaire destine protger les Albanais du Kosovo de loppression organise par le rgime de Milosevic, il sest agi dune agression contre un pays indpendant, sans mandat de lONU, en violation de la lgalit internationale, qui nest rien dautre quune manifestation de limprialisme amricain.

Mme sil nest pas convaincu par largumentation, le lecteur devra se souvenir que ce point de vue, peu rpandu en Occident, correspond des sentiments largement partags ailleurs. Les interventions successives de lOTAN dans le rle dun gendarme plantaire ont dvelopp un sentiment anti-occidental trs prsent, notamment en Russie, en Chine et dans le monde musulman. Tout particulirement, le soutien la prise dindpendance du Kosovo a rompu le consensus qui existait prcdemment sur lintangibilit des frontires. La rupture de ce tabou a t utilise par la Russie pour soutenir les scessions abkhaze et Osste ; en ce moment mme, elle justifie pour elle de dtacher la Crime de lUkraine.

Jean-Pierre Sarmant
( Mis en ligne le 18/03/2014 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)