L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Géopolitique  

De la théologie à la libération ? - Histoire du Jihad islamique palestinien
de Eugénie Rébillard , Nicolas Dot-Pouillard et Wissam Alhaj
La Découverte 2014 /  18 €- 117.9  ffr. / 214 pages
ISBN : 978-2-7071-7781-0
FORMAT : 13,5 cm × 22,0 cm

Olivier Roy (Prfacier)

L'auteur du compte rendu : Gilles Ferragu est matre de confrences en histoire contemporaine luniversit Paris X Nanterre et lIEP de Paris.


L’autre révolution

Vu de France, et plus largement dOccident, la question palestinienne, au cur du conflit isralo-palestinien, ne saborde quavec des ides simples: le choc entre deux nationalismes et deux religions. Une vision qui suppose toutefois dtre complte, tant le spectre des ides politiques est large dans le camp palestinien, de lextrme gauche assume par certains courants de lOLP (tel, nagure, le FPLP) lislamisme du Hamas. Dans ce contexte idologique, le Jihad islamique palestinien attire invitablement lattention, en ce quil organise la rencontre entre lidal rvolutionnaire de lextrme gauche, et lislamisme, en plongeant ses racines dans les deux courants majeurs de lislam, le sunnisme et le chiisme. Une chimre donc, comme cet animal mythologique form de diverses parties danimaux rels mais une chimre militante, qui a une histoire, des rfrences, et dont lactivisme pse indiscutablement, comme une caisse de rsonance des principaux acteurs de la question palestinienne.

Cest cette chimre quun journaliste, Wissam Alhaj, et deux chercheurs, Nicolas Dot-Pouillard et Eugnie Rbillard, consacrent une tude passionnante, en ce quelle nous entrane dans la longue histoire palestinienne, une histoire la fois rgionale et locale, qui intgre la question palestinienne au temps des mandats, la fin du califat et ses chos divers, la naissance dIsral et la Nakba, et enfin le coup de tonnerre de 1979 et de la rvolution islamique Thran. Les auteurs sattachent demble montrer la construction de limaginaire de la rsistance palestinienne, qui du cheikh Ezzedin alQassam, aux nationalistes plus rcents, oscille entre le sacr et le profane. On voit, au passage, merger les frres musulmans, on croise quelques grands thoriciens (Al-Banna, Qutb, etc.) et quelques acteurs plus oublis (le mufti de Jrusalem); on parcourt, comme des couches gologiques, les diverses strates dun nationalisme htroclite.

Cest dans la matrice des frres musulmans quapparat le thoricien du Jihad islamique, Fathi Shiqaqi, qui agrge autour de lui de jeunes gens, au sein dune Avant garde islamique (1976). La structure dessine un lien intellectuel entre lislamisme et le nationalisme palestinien, un lien bientt exacerb par la rvolution de 1979. Car on oublie parfois lcho majeur de la rvolution iranienne, un cho qui rsonne jusquen Palestine, via un arc chiite passant par Damas et Beyrouth. Les auteurs, suivant le lexique rvolutionnaire, voquent alors une gnration de la conscience qui, maniant les diverses idologies, bascule dans lactivisme. Du discours aux pratiques, cest lobjet dune seconde partie qui observe la rencontre entre danciens gauchistes attirs par lislam et une partie des frres musulmans engags dans le combat nationaliste. La lutte arme, comme mode opratoire, se prcise au dbut des annes 80 avant de se heurter une concurrence inattendue, celle de lintifada (1987). Reste le dbat politique et ce que faire? toujours dactualit: le jihad islamique cristallise finalement en un parti, le Mouvement du jihad islamique en Palestine (1992) La longue marche de lactivisme au politique sachve-t-elle alors?

La question du processus de paix et celle de la politique incarne par Arafat se posent alors, qui voient le Hamas et le MJP assumer, difficilement, la fonction dune opposition. Et cest lun des points dintrt de cet ouvrage: documenter ces dbats et ces tensions au sein des mouvements palestiniens, entre enjeux identitaires et manipulations politiques. Formant une 3me force, le MJP se distingue par ses liens avec le monde chiite (via le Hezbollah et Damas) et ses choix stratgiques (la lutte arme pour transcender le dbat idologique). Cela en fait une formation politique originale, qui subordonne la fin aux moyens, et figure un peu comme le pouls palestinien de lislamisme proche oriental.

Tout lintrt de cet ouvrage fort bien document, aliment par des rfrences et des interviews avec des dirigeants anciens et actuels, rside dans ce jeu dchelle: le terrain palestinien, le terrain proche oriental, larc chiite et ses rsonances idologiques. galement, le dbat, bien mis en valeur, entre le plan thorique/politique et lactivisme ainsi que le plan militaire, permet de comprendre les stratgies complexes dun groupe qui joue sur plusieurs terrains. Une tude bien mene donc, trs pdagogique dans son approche dun phnomne complexe, parfaitement lisible pour le profane et, cet gard, incontournable pour qui entend comprendre les facettes du politique dans la question palestinienne. Une rfrence en somme, et une belle tude dhistoire politique sur un objet original.

Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 23/12/2014 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2023
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)