L'actualité du livre
Essais & documentset Politique  

Chirac d'Arabie - Les mirages d'une politique française
de Éric Aeschimann et Christophe Boltanski
Grasset 2006 /  19.90 €- 130.35  ffr. / 430 pages
ISBN : 2-246-69121-4
FORMAT : 14,0cm x 22,5cm

Toujours lui

Dans lavalanche douvrages portant sur Jacques Chirac, sa vie, son uvre, ses casseroles, ses penses, son entourage il y a un peu de tout : de lanalyse politique, du rglement de compte entre copains, du tmoignage inspir (ou instrumentalis), du pamphlet, des souvenirs. Certes, le ton vire souvent au procs charge typique dune fin de rgne, qui voit mme les anciens hagiographes se dtourner vers de nouvelles idoles (la solitude de Mose face au veau dor a pu ressembler cela). A lvidence, Eric Aeschimann et Christophe Boltanski, journalistes Libration, ne relvent pas de cette dernire catgorie : Lib, le procs Chirac est depuis longtemps en cours dinstruction (avec des fortunes diverses) et le travail a t fait srieusement (lectures et interviews), non sous le coup de lamour bafou. Cest ce qui fait de Chirac dArabie un ouvrage foisonnant et fort intressant. Sans passion, sans virulence et de manire trs professionnelle, les auteurs dressent un tableau riche de Jacques Chirac en diplomate dinstinct autant que de raison, au crible dune politique arabe qui, sans avoir t la grande pense du rgne (fracture sociale, ques-tu devenue ?), aura marqu par de nombreux pisodes la gnration chirac.

Louvrage explore les diverses faces arabes de cet homme complexe. Cela commence dans le bled : lexprience algrienne est fondatrice (car Chirac, homme de terrain, a en Algrie senti une premire fois le terrain arabe). Puis vient le modle gaullien, o comment dpasser le sionisme du Gnral pour exister en tant que gaulliste du renouveau et, quelque part, tuer ce faux pre (et puis Colombey na jamais t la Mecque du Chiraquisme). Du reste, et trs logiquement, les deux auteurs se penchent paralllement sur le rapport au judasme (qui mle paradoxalement une fascination pour la culture juive, des arrires penses trs lctoralistes, notamment auprs de la communaut loubavitch, et une forme de paranoa lencontre du Mossad). Mais bien videmment, le gros de luvre est consacr ce monde arabe, cette rue arabe (heureuse expression quil faudra historiciser) que le prsident apprcie, aux reprsentations chiraquiennes en gnral (et les auteurs dmontent bien le cocktail Chirac, fait dinstinct, de sentiments, de raisonnement plus ou moins cohrents, de grosses ficelles et de quelques calculs).

On assiste ainsi aux prmisses dune politique extrieure pro-arabe tonitruante, btie depuis ses dbuts dans les gouvernements, renouvele la mairie de Paris dans un pas de deux entre les communauts juives et musulmanes, et renforce une fois au pouvoir. On observe par ailleurs, dans la coulisse, quelques grands moments de lhistoire politique et diplomatique rcente : les accords nuclaires avec lIrak jusqu la cration du racteur Osirak (en particulier les liens nous avec Saddam Hussein, nis par la suite, mais parfaitement logiques dans latmosphre des annes 80), la crise des otages au Liban en pleine priode lectorale (o comment se tlscopent, dans le dos des otages, la crise iranienne et lavenir national du RPR), les affaires de financement du parti (le monde arabe aura finalement bien mrit de la patrie) et les services rendus aux copains (il ny a pas eu que des oublis en Chiraquie). Le morceau de roi (ou dmir) tant fourni par les affaires irakiennes et palestiniennes, qui voient le prsident esquisser une politique de la grandeur (la France en alternative aux Etats-Unis en Mediterrane/Proche Orient), et tenter de concilier intrts bien sentis et prises de positions affirmes.

Louvrage ne se contente pas danalyser lhomme et son processus dcisionnel, aussi compliqu soit-il : au fil de la lecture, on croise les rseaux (diplomates, officines et barbouzeries diverses), les entourages, les conseillers, les copains (Rafic Hariri, icne de lamiti chiraquienne, Saddam Hussein, le complice ambitieux des jeunes annes, Hassan II, lhte au grand cur, Charles Pasqua, le mentor des coups tordus, Villepin, le Chateaubriand du pauvre) et les adversaires (Bachar el-Assad, rcemment), lge qui finit par peser, lego qui trouble lentendement

Si lon reconnat un bon ouvrage politique ce quil restitue la complexit dun individu, de ses dcisions, de ses choix et de ses gots, alors Chirac dArabie est un excellent ouvrage, en ce quil fait leffort de cerner la logique du personnage Chirac. Celui-ci nest ni un arabophile absolu, ni un politicien absolument cynique, ni un homme politique qui ne se guide qu linstinct, ni un sentimental qui ragit aux hommes plus quaux politiques : il y a en lui de ces personnages, sappliquant laborer dans un monde mouvant ( combien !) une politique arabe complexe, trop complexe. Aprs toutes ces annes, lOrient reste dcidment mystrieux

Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 08/11/2006 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)