L'actualité du livre
Essais & documentset Questions de société et d'actualité  

Résistances. Pour une Birmanie libre
de Aung San Suu Kyi et Stéphane Hessel
Don Quichotte 2011 /  11.9 €- 77.95  ffr. / 183 pages
ISBN : 978-2-359-49042-8
FORMAT : 14cm x 20,5cm

La Dame de Rangoun

La dmocratie ne sarrte pas aux frontires du monde occidental. Elle est un patrimoine universel. Tel est en substance le discours que lassociation Info Birmanie ainsi quAung San Suu Kyi et Stphane Hessel tiennent dans leur dernier ouvrage intitul Rsistances. Pour une Birmanie libre et paru aux ditions Don Quichotte.

Dans ce livre la fois trs engag et fort clairant, les deux personnalits reviennent sur la Birmanie. Aussi bien Aung San Suu Kyi que Stphane Hessel connaissent leur sujet. Alors que la premire est une femme politique birmane incarnant depuis plus dune trentaine dannes la rsistance non violente la dictature militaire sous laquelle ploie son pays, le second sest engag dans la Rsistance pendant la Seconde Guerre mondiale, a directement contribu llaboration de la Dclaration universelle des droits de lHomme de 1948 et a autrefois t ambassadeur de la Rpublique franaise.

Sagissant de la Birmanie, il y a beaucoup dire et faire, comme lindiquent les auteurs. Depuis le coup d'tat de 1962, le pays est soumis une dictature militaire, soit quelques quarante-neuf annes de joug militaire. Presque un demi-sicle, et deux gnrations perdues. Pis, les espoirs de dmocratisation et de libralisation du systme birman apparaissent de nombreux observateurs plutt minces, voire bel et bien improbables, en raison dune prtendue incompatibilit de la culture asiatique avec les droits de lHomme.

Pourtant, expliquent avec vigueur Aung San Suu Kyi et Stphane Hessel, cette position nest absolument pas tenable. La dmocratie librale nest pas lapanage du seul Occident. Elle a une vocation universelle. Au-del des possibles diffrences culturelles, lhumanit partage une mme essence, dont dcoulent directement certains droits. Cest la raison pour laquelle la Birmanie a plus que jamais besoin dun soutien rsolu de la part de la communaut internationale, mme si la proximit gographique du pays avec la Chine parait constituer un handicap en vue dune volution dmocratique. Celle-ci soutient en effet la junte militaire.

Dans cette perspective, Aung San Sun Kyi joue vraiment un rle extrmement important () un moment o, dans le monde entier, la question des rsistances au despotisme prend une place privilgie. En effet, pour S. Hessel, il faut soutenir vigoureusement la Dame de Rangoun, laurate du prix Nobel de la paix en 1991 et fondatrice de la Ligue nationale pour la dmocratie (LND), dans son rude combat en faveur de la libert dans son pays. Si cette lutte politique est prilleuse, les partisans dAung San Suu Kyi ont ouvertement opt pour une attitude non violente et constructive.

Regrettant la posture bien des gards attentiste et passive de la France et des milieux universitaires hexagonaux, Stphane Hessel dfend la poursuite de ce combat pour que cessent les violations massives des droits de lHomme, comme par exemple le phnomne trs rcurrent des enfants-soldats et les viols. Ce systme politique dplorable nest pas sans effets sur la situation sanitaire du pays, o le SIDA prolifre et o la prostitution est monnaie courante. Pis, la dictature militaire paralyse totalement le dveloppement conomique du pays. Daprs les auteurs, il est temps que la communaut internationale sindigne enfin.

Jean-Paul Fourmont
( Mis en ligne le 12/10/2011 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)