L'actualité du livre
Essais & documentset Questions de société et d'actualité  

11/9 - Autopsie des terrorismes
de Noam Chomsky
Serpent à plumes 2002 /  11 €- 72.05  ffr. / 154 pages
ISBN : 2-84261-323-6

Nos crimes

Noam Chomsky est un intellectuel dune envergure internationale. Linguiste rput, philosophe politique souvent cinglant, ce professeur au MIT est galement un homme engag qui, depuis la Guerre du Vit-nam, propose une lecture toujours fine et en retrait des ondes de chocs historiques. Ainsi des attentats perptrs dernirement aux Etats-Unis. La thse dveloppe par Chomsky au fil de ces entretiens est insolente, au sens propre du terme. Loin de se joindre au chorus anti-mondialiste, aux thses catastrophistes d"un choc des civilisations" ou leuphorique croyance en une "fin de lhistoire", il regarde lOccident en face pour lui dire ses vrits.

Quelles sont-elles ? Pour Chomsky, aussi terribles quaient t les attentats contre le World Trade Center et le Pentagone, ils ne doivent pas faire oublier le terrorisme pratiqu par les Etats-Unis. Car les Etats-Unis sont bien un Etat terroriste qui ne dit pas son nom. Plusieurs exemples frappants tayent cette dmonstration, dans la ligne douvrages tels que De la guerre comme politique trangre des Etats Unis (Marseille : Agone, 2001) ou Culture of Terrorism (South End Press, 1988). Lattaque amricaine du Nicaragua dans les annes 1980 a laiss le pays dans un tat exsangue. Les Nicaraguayens, plutt que denvoyer des bombes en Amrique, ont saisi la Cour internationale de justice qui a statu en leur faveur, condamnant les Etats-Unis pour terrorisme international - fait indit dans lhistoire de cette juridiction - sans que ces derniers en tiennent compte. Le Conseil de Scurit de lONU a alors propos une rsolution imposant aux Etats signataires le respect du droit international. L aussi, Washington fut le seul y opposer son veto, rptant ensuite ce refus une rsolution similaire vote la majorit par lAssemble gnrale des Nations Unies.

Plus rcemment, le bombardement de lusine pharmaceutique dAl-Shifa au Soudan, sous ladministration Clinton (aot 1998), en plus des victimes immdiates de lattentat, continue de toucher la population soudanaise, lune des plus pauvres du monde, en la privant des mdications de base contre les endmies qui la touchent (tuberculose, paludisme). Ici aussi, Washington a bloqu lenqute demande par le Soudan aux Nations Unies pour mettre en avant les raisons de ce bombardement. Au travers dautres exemples, les divers embargos contre lIrak ou Cuba notamment, Chomsky rappelle que ces moyens de coercition contre des populations civiles pour atteindre, souvent au mpris du droit, des buts idologiques, politiques ou conomiques, est la dfinition mme du terrorisme. Ce dernier nest donc pas larme des faibles mais aussi lun des outils politiques des pays occidentaux.

Ce que le linguiste rclame, cest une lucidit qui ne conduise pas des jugements diffrencis sur des vnements analogues. Derrire lidologie occidentale de la dmocratie et des droits de lhomme, par ailleurs relle et vrifie, se cachent des motivations plus prosaques aboutissant des rsultats contraires ceux affichs. La notion de "guerre humanitaire" o les rcents envois de nourriture sur les populations afghanes par ailleurs affames illustrent ce paradoxe apparent. Rsumer les bouleversements gopolitiques actuels par une revanche de lOrient sur lOccident, explique Chomsky, revient passer ct des trames vritables de ces vnements. Ce nest pas la mondialisation que visent les terroristes, dailleurs trs souvent occidentaliss, mais les situations susdites auxquelles sajoutent, dans le cas dAl-Quaida, un esprit millnariste islamiste incontestable.

Louvrage prte videmment polmique et s'expose des rcuprations htives. Le lecteur comprendra que Chomsky ne cherche pas la querelle mais plutt penser lvnement en se situant au-dessus de la mle. Cest une position toujours malaise mais estimable. Voil une raison supplmentaire de saluer lentreprise du Serpent Plumes, emblmatique de son choix de linternational, fait peu coutumier sous nos latitudes.

Thomas Roman
( Mis en ligne le 01/03/2002 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)