L'actualité du livre
Essais & documentset Questions de société et d'actualité  

La Loi du plus fort - Mise au pas des Etats voyous
de Noam Chomsky , Ramsey Clark et Edward W. Said
Serpent à plumes 2002 /  11 €- 72.05  ffr. / 160 pages
ISBN : 2842613473

« La culture du terrorisme »

Nul n’est cens ignorer aujourd’hui le nom de Noam Chomsky, connu aussi bien pour ses travaux de linguiste – il est notamment l’inventeur de la grammaire transformationnelle – que pour son engagement contre la politique extrieure amricaine, notamment partir de la guerre du Vietnam. Chomsky est l’un de ces rares intellectuels dissidents s’tre prserv de l’embrigadement idologique et avoir lutt farouchement pour l’exigence d’objectivit. Sa dfense inconditionnelle de la libert de l’intellectuel vis--vis du pouvoir a mme pu l’amener commettre un faux pas, quand dans les annes 1970 il s’est vu bien malgr lui (il n’avait pas lu, prcisons-le, le texte du ngationniste) l’otage de l’affaire Faurisson (on lira ce sujet Deux heures de lucidit, rcent entretien du savant publi aux Arnes).

Paralllement une srie d’entretiens accords peu aprs le 11 septembre (11/9 Autopsie des terrorismes), Le Serpent Plumes publie, dans cette Loi du plus fort, un texte de Chomsky dat de 1998 et intitul Les Etats voyous. Embotant le pas au critique Edward W. Said, Chomsky fait pice la vision manichenne qui a cours dans l’administration amricaine et selon laquelle les Etats civiliss (en tte desquels figureraient les Etats-Unis et l’Angleterre) auraient charge de protger le monde contre des Etats voyous . De quoi s’agit-il ? L’auteur explique qu’aprs la guerre froide et la chute de l’URSS, les enjeux conomiques ont pris insensiblement le pas sur l’enjeu idologique, quand bien mme l’Amrique, par l’expression d’Etats voyous, s’efforcerait de dguiser l’gosme foncier qui meut sa politique.

Une rhtorique dont Chomsky dit tout le caractre opportuniste, rappelant au passage son caractre fluctuant - l’Irak remplaant ainsi, au seuil des annes 90, l’Iran et la Libye dans la liste incrimine. Aux Etats-Unis, le mpris de la loi est profondment ancr dans la pratique et la culture intellectuelle. Chomsky nous dresse le tableau accablant d’une politique extrieure amricaine qui, plaidant au besoin la lgitime dfense, agit toujours unilatralement , jamais multilatralement . Soutien systmatique des dictateurs (Suharto en Indonsie, Saddam Hussein contre l'Iran, etc.) ; non-respect des dcisions du Conseil de scurit de L’ONU et notamment du trs controvers article 51 (qui pose le principe de lgitime dfense de ses pays memebres); choix systmatique de l’intervention militaire pour rgler des crises ; procs truqus ; propagande visant interdire aux citoyens ne serait-ce qu’une comprhension minimale de la ralit gopolitique : cette liste nous conduit rien moins qu’ l'effrayante notion de culture du terrorisme dont Chomsky faisait nagure le titre d’un de ses livres.


Thomas Regnier
( Mis en ligne le 11/03/2002 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2024



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)