L'actualité du livre
Essais & documentset Biographies  

Hergé, fils de Tintin
de Benoît Peeters
Flammarion - Grandes biographies 2002 /  22 €- 144.1  ffr. / 511 pages
ISBN : 2082100421

Le père prodige

Pourquoi crire une nouvelle biographie d'Herg ? Sachant que l'diteur
s'appelle Flammarion (soit le propritaire de Casterman), et que par un
rflexe pavlovien les marchands de livres imposent les biographies en tte
de gondole, la rponse est vite trouve. Alors pourquoi lire celle-ci ? Elle
offre dj le mrite d'tre bien mieux crite que celles qui l'ont prcde
: Benot Peeters n'est pas de ces auteurs points de suspension et
d'exclamation qui encombrent ce genre succs. Pas plus qu'il ne verse dans
ce travers anglo-saxon de la reconstruction minute de la vie de son hros :
vous ne saurez pas ce que pensait le petit Georges Remi en coutant chanter
sa tante l'heure du th.

Evidemment Peeters ne pouvait gure songer concurrencer Assouline
(Herg, 1996), pas plus que Van Opstal (Trac RG,1998), sur le
plan de l'rudition, d'o un retournement de la perspective biographique
traditionnelle : le crateur est ici suivi travers le succs grandissant
de son oeuvre. Refusant dans son introduction la logique
positiviste - quelles sont les conditionnements de l'oeuvre ? - tout comme
l'idalisme proustien du Contre Sainte-Beuve - l'indpendance
absolue de la cration artistique - il s'attache montrer l'emprise de
Tintin sur la vie de son pre.

Les ambiguts politiques durant l'Occupation sont du coup nettement moins
dveloppes, et juste titre, que dans l'ouvrage d'Assouline. Pour autant
le titre (Herg, fils de Tintin) ne conduit pas non plus une
nouvelle lecture psychanalytique (qu'autoriserait la propre qute d'Herg
partir de la fin des annes 40) : les origines mystrieuses du pre d'Herg,
ou la dmence de sa mre la fin de sa vie ne sont voqus que pour
mmoire. De faon plus regrettable le problme de l'absence d'enfant, qui
semble crucial dans la psychologie du pre de Tintin, n'est qu'effleur
(Herg aurait t malencontreusement strilis par un traitement mdical).

Pour Peeters, le coeur de l'explication de la vie de son hros est plutt
chercher dans la dpression qui l'assaille partir de 1947. En ressort
l'image triste et classique d'un quinquagnaire dcouvrant qu'il a fait le
tour d'une activit professionnelle qui a absorb les trente dernires
annes de sa vie.

Il n'y a pas de rvlations scandaleuses, politiques ou sexuelles, dans le
livre de Peeters, pas plus qu'on y trouverait un historique de la gestion
controverse et judiciarise de l'oeuvre de Herg aprs sa mort : ce
n'tait, aprs tout, peut-tre pas dans le sujet. Reste une biographie tout
empreinte des qualits du rcit hergen : clart, rigueur et fluidit. Avec
aussi, comme dans les aventures de Tintin, le sentiment invitable de dj
lu.

Nicolas Balaresque
( Mis en ligne le 24/11/2002 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)