L'actualité du livre
Essais & documentset People / Spectacles  

L'Âme de Billie Holiday
de Marc-Édouard Nabe
La Table Ronde - La petite vermillon 2007 /  8.50 €- 55.68  ffr. / 267 pages
ISBN : 978-2-7103-2955-8
FORMAT : 11,0cm x 18,0cm

Holiday On Nabe

Cest une dition de poche que nous propose La Table ronde de cet ode Billie Holiday publie en 1986. uvre de jeunesse qui suit de trs prs trois autres livres assez sulfureux dont Au rgal des vermines paru un an plus tt et qui valut son jeune auteur lhonneur dtre catalogu de suite crivain sulfureux par les bien-pensants, mais aussi antismite et haineux. Faveurs classiques de lpoque accordes aux artistes qui drangent, quand cette dernire na que des rponses politiquement correctes et dmagogiques apporter ses condisciples !

Quon ne sattende pas ici une biographie de la clbre chanteuse de Jazz Billie Holiday (1915-1959) dite Lady Lay, car ce qui intresse avant tout Marc-Edouard Nabe, cest dcrire, de faire de la littrature par le biais du Jazz, de la personnalit de cette femme incroyable, et daccaparer dans son langage, pour le moins imag et furieux, ce monde si particulier de la musique et den retranscrire son motion. Lme de Billie Holiday est un essai sur la vision dun jeune homme sur le Jazz, une chanteuse symptomatique ainsi que le rendu dune esthtique littraire base sur quelques figures de style bien connues et archi-utilises, ce qui peut dconcerter lorsque lon ne connat pas luvre (du reste extrmement varie) de cet crivain prolifique. Car Nabe, pour exprimer sa passion bien connue pour le Jazz, mais aussi pour la littrature de Cline, Rebatet, Bloy, Pound, Powys, Suars et bien dautres, ny va pas de plume morte et dploie un horizon de jeux de langage parfois foireux, dhyperboles accrocheuses ou encore doxymores dcoiffants ! Tout est excessif dans son criture et la littrature doit insuffler son ressenti avec des mots puiss directement dans le champ lexical de la passion ! En cela cet essai est une rflexion sur lmotion baigne par un style hurlant son adoration pour les matres du Jazz, criture peut-tre emporte par la fougue de la jeunesse (Il a 27 ans lorsquil compose son livre).

Au-del de cette rflexion esthtique et morale, Marc-Edouard (dont le talent de mmorialiste et de conteur subtil nest plus prouver) improvise lui aussi sur ce quil connat la perfection. Lhistoire du Jazz, des dizaines danecdotes, des faits historiques, des petites histoires essentielles et touchantes qui frappent le lecteur quant au destin des gnies tels que Billie dont la voix fait penser au ftus Nabe, baignant encore dans le liquide amniotique de la poche placentaire de sa mre, venue lun de ses rcitals, un miaulement infini. Belle expression. Cest tout le talent dun crivain de mettre un mot sur un trait prcis ou une intonation. Ni grave ni aigu, ni sucre ni sale, ni aigre-douce ni douce-amre, la voix de Billie na pas de tessiture : elle serpente dans les spectres sans se laisser classer. Elle fore les basses frquences, dhanche celle des anches qui lui ressemblent : cest un cygne aux harmoniques infrieurs qui joue au basson, puis vibre en vol laissant dans la mare les ondes suffisantes troubler la verdeur du ciel reflt (p.51).

Voici le type de mtaphore classique qui parsme louvrage de bout en bout. Lautramont aurait peut-tre apprci cette verve, parfois totalement gratuite mais dbordante dimages inclassables, froces, furieuses, volontairement provocantes ou faciles, bref tires de son chant littraire improvis et baroque. Car si la musique a une large place dans ce petit trait de Jazz, il nen reste pas moins qu lpoque Nabe devait encore convaincre pour se faire une place auprs des Sollers, Hallier, Muray et les autres. Excessif dans la vie, il en rajoute souvent des tonnes pour impressionner ses pres ; ce quil parviendra faire, les deux premiers cits le prendront chacun leur tour sous leurs paules durant un temps. Ce quil y a dintressant retenir, cest que ce livre est un peu le revers du Rgal des vermines o il vomissait la terre entire. Ici Nabe dfend ses pres et ne sattache qu cela, sans dborder sur le reste ; cest assez gonfl lorsque lon sait ce qui lui est tomb dessus aprs cette premire publication.

Le texte regorge dimpressions parses, parsemes au fil de lcriture comme un rcital. Nabe ne peut sempcher de parler de lui, de se mettre en scne avec sa femme, faisant lamour, surentrans par la voix suave de Billie Holiday qui fait monter les corps jusquau paradis. Ctait lpoque o Hlne tait lgrie de notre crivain, o les femmes ne lavaient pas trop fait souffrir et o il pouvait laisser libre cours ses fantaisies autobiographiques primaires. De plus, et cest le plus important, le texte aborde tout un univers artistique o lon ctoie tous les grands noms du Jazz des annes 30 50. Il aurait pu dailleurs titrer son livre Billie et Lester tant Young appel le Prsident est considr comme un dieu, en fait Dieu et reste omniprsent durant la lecture. Lester fut notre seule croyance. Jai entendu parler de Dieu bien aprs le Prsident. () Il est lair du ciel, celui qui nous fait respirer trs haut, jusquau vertige. Lester est devenu un lment. Il y a le Feu, lEau, la Terre, lAir et Lester, Lestair pour mieux dire(p.97).

Tout le talent de Marc-Edouard Nabe est davoir su miser grce un style qui lui est propre sur la capacit de retranscrire lmotion du Jazz au moyen des grandes figures classiques de la littrature moderne. On peut aussi voquer la structure du livre, elle aussi volontairement clate. Cest aussi un hommage vibrant une chanteuse au destin tragique, femme unique dans un genre domin exclusivement par des hommes, une voix incroyable, cet instrument unique, cette femme embarque dans la drogue et des amours dchirants, banalits tayes ici avec la fougue des furieux de la vie et de lart. Un livre sur la passion, destructeur.

A la fin du livre, Nabe propose une srie dimages qui pourraient, une bonne fois pour toutes, dfinir ce qutaient la fois la musique, la voix et le personnage de Billie Holiday. Retenons celle-ci : Quelque chose de blafard dans la ngritude.

Jean-Laurent Glémin
( Mis en ligne le 24/09/2007 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2024
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)