L'actualité du livre
Essais & documentset Spiritualités  

La Naissance de Dieu dans l'âme chez Eckhart et Nicolas de Cues
de Marie-Anne Vannier et Collectif
Cerf - Patrimoines Christianisme 2006 /  24 €- 157.2  ffr. / 188 pages
ISBN : 2-204-07985-5
FORMAT : 14,5cm x 23,5cm

L'auteur du compte rendu : Emmanuel Bain est agrg dhistoire ; il est actuellement allocataire-moniteur lUniversit de Nice Sophia-Antipolis, o il prpare une thse en histoire mdivale sur les fondements bibliques du discours ecclsiastique sur riches et pauvres aux XII-XIIIe sicles.

La divinisation de l’homme

En 2003, ldition critique des sermons allemands 101-104 par Georg Steer (traduction franaise aux ditions Arfuyen en 2004) a permis dattribuer avec certitude ce trait sur la naissance de Dieu dans lme Matre Eckart. Ce fut un vnement dans les tudes eckhartiennes, sur la porte duquel sinterrogent les actes de ce colloque tenu Metz en avril 2004. Pour cela, ont t runis, venus de diverses rgions du monde, dminents spcialistes, dont les contributions sont ici traduites, ce qui ne constitue pas le moindre des mrites de cette publication.

Les trois premiers articles sont consacrs Matre Eckhart lui mme. Georg Steer prsente son dition et les arguments qui lui permettent de fonder son attribution. Ensuite Marie-Anne Vannier, dans un article synthtique, met en valeur limportance de cette dcouverte la fois pour la comprhension de luvre du mystique dominicain et pour la connaissance des tapes du dveloppement de sa pense. Le thme de la naissance de Dieu dans lme lemporte sur celui du dtachement et montre limportance accorde lIncarnation. Par ailleurs, la rdaction dans les annes 1303-1305 souligne limportance du sjour Erfurt. Larticle de Jean Devriendt sur la prsence du thme de la naissance de Dieu dans lme ds les sermons latins confirme ces deux conclusions. Une autre srie darticles tudie linfluence de matre Eckhart. Larticle de Rmy Valljo sur Tauler montre comment celui-ci associe linterprtation thique de lapparition de Dieu lie (1 Rois 19), issue de Grgoire le Grand, une interprtation ontologique dinspiration eckhartienne, pour fonder une ontologie de lagir humain.

Quatre articles portent ensuite sur Nicolas de Cues et font de cet ouvrage une belle introduction ltude de cet auteur encore trop peu connu. Tous ces articles sont particulirement passionnants. Celui de Klaus Reinhardt tudie, en se fondant sur les sermons, la gense de luvre du cusain et son dialogue prcoce avec luvre dEckhart jusquau De filiatione Dei. Larticle suivant, de Harald Schwaetzer, se fonde justement sur cet ouvrage pour montrer comment Nicolas de Cues sinscrit dans une perspective eckhartienne pour clbrer la divinisation de lhomme tout en maintenant avec plus de prudence la distinction entre crature et crateur. Isabelle Mandrella souligne quant elle, une autre diffrence entre Eckhart et le cusain : la libert de lhomme est, dans luvre du second, tempre par une soumission aveugle lautorit ecclsiastique. Enfin larticle de Bernard McGinn, bien que centr sur le De visione Dei, replace la pense de Nicolas de Cues dans la vaste perspective de la mystique chrtienne occidentale et montre son importance pour la rflexion sur le rapport entre visible et invisible.

Cet horizon plus large est aussi exploit par deux autres interventions qui viennent apporter des points de comparaison. Annie Noblesse-Rocher traite de la naissance de Dieu dans lme dans les sermons dun Cistercien du XIIe sicle, Guerric dIgny. Cet article permet rtrospectivement de saisir le changement de perspective introduit par Eckhart. En revanche, le philosophe Michel Henry, dcd rcemment, se situe, par sa phnomnologie de la naissance, nettement dans la perspective du mystique dominicain. Cest cette relecture qutudie Jean Reaidy.

La publication des actes de ce colloque est donc une contribution prcieuse la connaissance de la mystique mdivale. Non seulement elle souligne limportance de lexprience de la naissance de Dieu dans lme et elle constitue une initiation stimulante luvre de Nicolas de Cues, mais elle permet aussi daccder, en franais, des tudes de spcialistes trangers, notamment allemands, dans un contexte ditorial o les traductions de textes universitaires trangers sont bien trop rares.

Emmanuel Bain
( Mis en ligne le 06/04/2006 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2022



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)