L'actualité du livre
Philosophie  

L'Expérience esthétique
de Jean-Marie Schaeffer
Gallimard - NRF Essais 2015 /  20 €- 131  ffr. / 366 pages
ISBN : 978-2-07-039980-2
FORMAT : 14,2 cm × 20,5 cm

De l'art - De l'art de le dire

Jean-Marie Schaeffer, directeur d'tudes EHESS et directeur de recherche CNRS, est l'auteur, entre autres, de L'Art de l'ge moderne. Lesthtique et la philosophie de lart du XVIIIe sicle nos jours (Gallimard, 1992) et de Les Clibataires de l'Art. Pour une esthtique sans mythes (Gallimard, 1996). Il mne ses recherches selon les mthodes et outils de lanalyse structurale et de la philosophie analytique, prenant appui sur les sciences cognitives et les travaux anthropologiques. Son dernier essai, L'Exprience esthtique, porte donc sur les fondements volutifs et cognitifs de la relation esthtique, cest--dire sur linteraction entre art et esthtique. Autrement dit, Jean-Marie Schaeffer parle de notre relation lart sous langle de la science.

S'il distingue juste titre l'esthtique (un processus attentionnel) et l'artistique (le ''faire'' et son rsultat: luvre dart), en revenant aussi sur le concept dexprience travers diffrentes dfinitions, lauteur prend ici le dtour du jargon de la psychologie cognitive, ce qui risque de rebuter le lecteur non averti. Il semble en effet, parfois, que ce que dcrit techniquement et abstraitement Jean-Marie Schaeffer pourrait tre nonc plus simplement. Au lieu de parler du plaisir, il utilise par exemple le terme de ''valence hdonique''... L'ouvrage s'adresse donc aux spcialistes, au risque de perdre le profane et, en insistant sur les dtails, de ngliger la synthse.

Moult catgories servent ainsi cette autopsie : dynamique schmatisante vs dynamique de complexification contextualisante, dmarche srielle vs dmarche parallle, attention focalise vs attention distribue, traitement ascendant guid par le stimulus vs traitement descendant guid par l'attention, ou traitement monodique vs traitement polyphonique.

Il serait impossible d'expliciter chaque terme. Certes, le lecteur apprendra beaucoup car lauteur dcrit mticuleusement chaque terme quil emploie, comme celui dmotion. Mais il y a un monde entre lexprience potique dans laquelle nous engage une uvre dart et lanalyse de celle-ci par une sorte de bistouri conceptuel. Il ne faut pas chercher ici comprendre ce qui fait art mais sinterroger sur lexprience proprement dite. Une uvre dart contemporaine avec les catgories cites plus haut se retrouverait donc sur le mme plan quun tableau de Caravage.

Autrement dit, lexprience esthtique est une exprience complexe... Mais la science peut-elle vraiment traduire l'art?...

Yannick Rolandeau
( Mis en ligne le 14/07/2015 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)