L'actualité du livre
et Beaux livres  

Nos stars de toujours
de Collectif
Larousse 2004 /  42 €- 275.1  ffr. / 279 pages
ISBN : 2-03-505422-2
FORMAT : 26x32 cm

Clichés & clichés

Nul besoin de se forcer pour ouvrir Nos stars de toujours, qui vient de paratre chez Larousse. Marylin Monroe en noir et blanc, la couverture attire lil. Une fois franchi ce seuil liminaire, point de dception non plus. La galerie de portraits qui se dploie au fil des pages est fort imposante. Les auteurs ont en effet choisi de ratisser large et de tracer, en une page ou deux, le portait de chacune des icnes du septime art.

Ce voyage travers les ges, du muet au parlant, de Buster Keaton Leonardo di Caprio, est aussi un voyage autour de la Terre, dHollywood Paris, en passant par lAngleterre de Hugh Grant, lItalie de Sofia Loren et de Marcello Mastroianni, le Japon de Toshir Mifune.

Il serait tout fait possible de contester les choix des auteurs et regretter labsence, ou la prsence, de telle ou telle actrice et de tel ou tel acteur. On pourrait galement dplorer que certains cinmas ne soient pas reprsents. Mais quoi bon ? Prsenter en 280 pages les portraits des acteurs majeurs du cinma mondial impose des choix. Les critres retenus sont forcment subjectifs, comme, dailleurs, la notion mme de star. Autant ne pas chipoter, et accepter de se laisser guider par les auteurs.

Les photos, photogrammes plutt puisquil sagit sans exception de clichs extraits de films, sont superbes. Cest dailleurs l la principale qualit de louvrage. Dommage que les textes ne soient pas la hauteur des images qui les illustrent : le propos est le plus souvent anecdotique et trivial : daimables banalits sur la vie et le physique de la star. Joan Crawford, cest dabord deux yeux immenses et sombres, une silhouette androgyne, ou, dans la double page consacre Sofia Loren : Il faut dire que la jeune fille a quelques arguments faire valoir : un regard de biche, aux yeux en amande, et un corps de rve. De temps autre, sans quitter les clichs, quelques citations desdites stars pointent, ainsi Michelle Pfeiffer dclarant : Ce qui ma stimule, cest le dsir de prouver que jtais capable de dpasser les limites quon mavait assignes. Sans oublier les tmoignages lnifiants des confrres : De toutes les actrices modernes, seule Faye Dunaway a le courage dtre une vraie star, affirme Joan Crawford. Les titres sont du mme acabit. Tom Cruise devient Le golden boy triomphant, banalit qui tourne parfois au sexisme lorsque la pauvre Michelle Pfeiffer se retrouve affuble dun gracieux Les hommes prfrent les blondes.

En vrit, un rapide coup dil sur la table des matires suffit pour saisir la nature du propos. Les douze catgories dans lesquelles les auteurs se sont efforcs denfermer acteurs et actrices sont autant dimages prconstruites : Trop belles pour toi , Femmes de tte, Cratures de rve, Fragiles hrones, Tout simplement adorables, Tant quil y aura des hommes, Des clowns de gnie, Gueules damour, Vilains messieurs, Hommes aux mille visages, Durs cuire, Des hommes dexception. Certes, il fallait bien trouver un principe gnral de classement pour composer la table des matires, mais les choix adopts semblent bien rducteurs. L encore, on frise le sexisme et la misogynie ; soupons dailleurs confirms par les explications places en introduction : relevons donc au passage que les Femmes de tte sont celles qui se mesurent au sexe fort tandis que les Fragiles hrones ont fait chanceler les plus virils...

Mais trop regarder ce bel ouvrage avec les yeux dun aficionado des Cahiers du cinma, on oublie que Nos stars de toujours fait partie de ces objets regarder et feuilleter, loccasion dun prsent pour les ftes...

Raphaël Muller
( Mis en ligne le 10/11/2004 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2023



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)