L'actualité du livre
  

Chirac ou le démon du pouvoir
de Raphaëlle Bacqué
Albin Michel 2002 /  19.85 €- 130.02  ffr. / 300 pages
ISBN : 2226130713

Les démons de Jacques Chirac

Raphalle Bacqu, journaliste au Monde, est une spcialiste inconteste de Jacques Chirac au sujet duquel elle a dj crit plusieurs ouvrages. Elle s’est notamment fait connatre avec son Chirac Prsident crit avec Denis Savenot et publi au lendemain de l’lection de mai 1995. Avec Chirac ou le Dmon du Pouvoir, elle dresse le portrait du mme homme, sept ans aprs.

Pour dresser le portrait d’un personnage dont aucune des facettes n’offre de durabilit, Raphalle Bacqu tente de dcrypter le prsident en tudiant sa faon d’tre aux autres : lecteurs, famille, soutiens politiques, ennemis, journalistes… Impossible en effet de tenter une approche politique et idologique du personnage puisque Jacques Chirac a successivement adopt des positions rigoureusement opposes sur des sujets majeurs comme la construction europenne, la dcentralisation, l’immigration, ou la rforme institutionnelle. Impossible galement de s’essayer une analyse du bilan du septennat puisqu’il n’y en a pas : c’est en tout cas ce que tente de montrer cet ouvrage cruel, crit sans cruaut pourtant.

L’tude relationnelle de Jacques Chirac laisse au lecteur un sentiment de malaise assez net car elle justifie nettement le titre d’un autre ouvrage de Raphalle Bacqu : Le Fantme de l’Elyse. Jacques Chirac apparat finalement comme un homme trs seul qui, pour avancer, a peu peu dtruit tous ses liens, dcourag les fidlits, accept les compromis et parfois mme les reniements. La peinture de cet homme enferm l’Elyse, entour de sa fille Claude (qui ne sort pas indemne de cet ouvrage) et de son secrtaire gnral Dominique de Villepin est vritablement pathtique.

Alors que se profilent les lections prsidentielles, Jacques Chirac semble ne disposer que de soutiens rduits. Les fidles se comptent sur les doigts de la main : Jean-Louis Debr, Jean-Pierre Raffarin, Jrme Monod pour les plus visibles. Le RPR, qui fut une formidable machine de conqute du pouvoir, n’est plus que l’ombre de lui-mme. Le discours porteur sur la fracture sociale n’est qu’un lointain souvenir, dtruit par deux annes de gouvernement Jupp.

Pourtant, les chances du prsident de la Rpublique ne sont pas hypothques, loin de l. Et c’est peut-tre dans ce phnomne qu’il faut chercher la seule permanence de Jacques Chirac, c’est--dire une profonde capacit se ressourcer dans un contact physique avec le peuple, dans les poignes de main, dans les tournes de terrain. Aprs l’chec de 1988, Bernadette Chirac eut une phrase que personne n’a oublie : Dcidment, les Franais n’aiment pas mon mari ! Pas si sr… L’homme dgage une sensation de proximit laquelle beaucoup de Franais sont sensibles. Quoi qu’il en soit, c’est aujourd’hui le peuple qui reprsente le meilleur alli potentiel de Jacques Chirac en vue de l’affrontement qui se droulera au mois de mai.

Guillaume Zeller
( Mis en ligne le 24/01/2002 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)