L'actualité du livre
Sciences, écologie & Médecineet Ecologie & nature  

Flore et végétation du Sahara
de Paul Ozenda
CNRS éditions 2004 /  44 €- 288.2  ffr. / 662 pages
ISBN : 2-271-06230-6
FORMAT : 16x24 cm

Troisime dition.

L'auteur du compte rendu : Ingnieur agronome diplm de l'Ecole Nationale Suprieure Agronomique de Rennes, Frdric Suffert est chercheur l'Institut National de la Recherche Agronomique depuis 2000. Spcialiste en pidmiologie vgtale et protection des cultures contre les maladies telluriques, il prpare actuellement une thse de doctorat en formation continue.


Une bible dépoussiérée

Ce livre est la troisime dition, mise jour et augmente en 1991, de l'ouvrage de rfrence publi par Paul Ozenda en 1977 et consacr la vgtation du Sahara. Cet ouvrage unique, synthtisant de trs nombreuses annes de recherches, constitue l'une des rares vues d'ensemble disponibles ce jour sur le peuplement vgtal du Sahara. On pourrait tre tent de qualifier cette troisime dition de "dpoussirage", lger mais utile. Il s'agit rellement d'une mise jour sur une flore dj exceptionnelle, une des plus compltes qui aient t crites ce jour sur la vgtation saharienne.

Paul Ozenda, membre de l'Acadmie des sciences et ancien prsident de la Socit franaise d'cologie, a t professeur l'Universit d'Alger, puis l'Universit de Grenoble, dont il a dirig le Laboratoire de biologie vgtale, o il est toujours professeur mrite. Il est l'auteur de nombreux autres ouvrage de botanique, science de "terrain", intgrant nanmoins de nombreux concepts d'cologie vgtale et de biogographie. A l'actif de Paul Ozenda, Perspectives pour une gobiologie des montagnes, une autre rfrence qui a fait date, est un ouvrage synthtisant 40 ans de recherches sur le peuplement vgtal des montagnes de l'hmisphre nord tempr.

Bien qu'imposant, et forcment encombrant, Flore et vgtation du Sahara n'en est pas moins "la" rfrence emporter sur place pour peu que l'on ait la fibre botanique et un bon sac dos... L'ouvrage comprend les cls de dtermination de prs d'un millier d'espces, reprsentes en demi-grandeur, mais aussi une importante partie gnrale dont les chapitres traitent des cosystmes constitus par les vgtaux dsertiques. Brillamment illustre par des dessins au trait facilitant l'identification des plantes, la partie analytique de la flore s'accompagne de descriptions crites trs srieuses. Aucune monographie de plante n'est dconnecte du terrain, du milieu, de rfrences cologiques et gographiques. Il est ncessaire de connatre quelques-uns des principaux termes techniques de botanique, bien que peu envahissants dans cette flore, pour apprcier sa juste valeur les potentialits de la clef de dtermination. Aussi, le lecteur ayant oubli ce que sont ptioles, glumes ou pillets devra-t-il parfaire ses connaissances et rviser un peu quelques notions de base. Une cl abrge des familles, forme de 8 groupes construits autour des caractres facilement observables, permet une identification rapide. En cas d'insuccs, une cl gnrale des familles, plus formelle et exhaustive, est propose.

Mais cet ouvrage dpasse le simple objectif de la dtermination des espces et permet d'accder travers l'tude floristique une connaissance de l'cologie des plantes dsertiques, de la couverture vgtale qu'elles constituent, des indications qu'elles donnent sur les potentialits du milieu et plus particulirement dans les marges subarides o le processus de dsertification n'est pas encore irrversible. Le livre comporte notamment une trs bonne introduction sur le milieu saharien. Paul Ozenda a toujours t conscient du fait qu' l'chelle mondiale le problme des terres arides justifiait un dpassement des seuls aspects botaniques, et a souhait que son livre soit davantage qu'une flore. La maigre introduction la botanique saharienne de la premire dition, qui avait t double lors de la seconde, occupe dsormais les 100 premires pages. Dans la refonte, l'accent a en effet t mis sur l'cologie des peuplements de milieux arides, sur les caractristiques et les concepts inhrents ce type de vgtation : les contraintes lies au dsert et l'adaptation la scheresse, les caractristiques pdologiques du Sahara, les contraintes biologiques, la dissmination, la notion d'endmisme, l'acclimatation des vgtaux, les plantes et l'homme, les cultures Certains chapitres favorisent dsormais les comparaisons avec d'autres rgions dsertiques. Un spcialiste pourra toujours reprocher l'absence de concepts plus rcents d'cologie et de dynamique des populations, appliqus la vgtation du Sahara. Mais en bonne hritire des premire et seconde ditions, cette troisime version est toujours une vritable flore, base sur une cl de dtermination et une partie analytique robuste. La partie gnrale est un plus.

Pour des raisons prsentes comme "techniques", l'auteur a renonc une refonte totale des deux dernires ditions. Ainsi, la partie consacre aux apports de la troisime dition figure malheureusement la fin de l'ouvrage et apparat comme un "supplment", alors qu'elle aurait pu tre dveloppe en tant que vritable "complment". La critique est justifie en ce qui concerne le supplment la partie introductive gnrale : les lments nouveaux et les avances scientifiques prsentes pour la troisime dition auraient pu tre l'origine d'une refonte totale de la prsentation du milieu dsertique et de la vgtation du Sahara, sans pour autant dnaturer l'esprit de la premire dition et affecter le caractre original de la flore. D'autant que ces complments, qui n'ont eux-mmes pas t mls ceux de la seconde dition, contraignent le lecteur de multiples retours en fin d'ouvrage. Si cette organisation ne nuit pas la partie analytique de la flore, la partie gnrale consacre la vgtation et au milieu manque parfois de cohrence.

Mme si la seconde dition de l'ouvrage ne mritait qu'un simple dpoussirage - tellement la qualit tait dj au rendez vous ! - nous sommes en droit de regretter que cette troisime dition puisse tre dcrite comme autre chose qu'une simple rimpression commente. Ce ne sont pas les dernires pages, malgr l'intrt de leur contenu, qui laissent penser que l'ouvrage a t vritablement refondu : tout juste complt, mais de faon parfois dcousue dans la forme. Le temps des multiples collaborations noues par Paul Ozenda lorsqu'il exerait semble bien rvolu. Cette dernire dition de Flore et vgtation du Sahara est donc bien une "bible dpoussire" : uvre inconteste et incontestable, parce que faisant office de rfrence par son importance et sa qualit, mais aussi faute d'un renouveau des sciences botaniques, dont la forme du livre tmoigne cruellement.

Frédéric Suffert
( Mis en ligne le 05/06/2004 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)