L'actualité du livre
Filmset Drame  


Comédie de l'innocence
de Raoul Ruiz
avec Jeanne Balibar, Charles Berling, Nils Hugon, Isabelle Huppert, Denis Podalydès
Montparnasse 2000 / 
Durée DVD 115 mn.
Durée film 98 mn.
Classification : Tous publics
Bonus :
* Entretien express avec un Raoul Ruiz apparemment peu concern
* Bandes-annonces

Format image : 1.66. Ecran 16/9 compatible 4/3
Format son : DD 5.1


Camille (Nils Hugon) est un petit garon sage et solitaire lev par un pre autoritaire mais absent (Denis Podalyds) et une mre aimante mais distante, Ariane (Isabelle Huppert). Le jour de ses neuf ans, il annonce cette dernire qu'il l'appellera dsormais par son prnom et lui propose de venir voir "sa" maison et "sa" vraie maman. Intrigue, Ariane le suit dans un quartier de Paris o ils n'ont jamais mis les pieds, puis dans l'appartement d'une femme (Jeanne Balibar) qui accueille l'enfant bras ouverts en l'appelant Paul. Dsaronne, Ariane accepte nanmoins de jouer le jeu et, aide par son frre psychanalyste (Charles Berling), va chercher percer jour ce mystre. Un mystre dont la cl se trouve peut-tre dans les films que Camille-Paul tourne avec sa camra numrique...

Acteurs d'une sobrit et d'un naturel tonnants, image lgante, musique voluptueuse signe Jorge Arriagada, mise en scne discrte, intrigue d'une simplicit limpide : le nouveau film de Raoul Ruiz surprend par sa retenue et sa lisibilit. Loin des dlires baroques la Bunuel (L'Oeil qui ment) ou la Fellini (Trois vies et une seule mort), Comdie de l'innocence prend l'apparence d'un "polar sage", o le choc du postulat de dpart (un enfant annonce sa mre qu'elle n'est pas sa mre) ne fait que s'attnuer mesure que le film avance. Sans doute le jeu extrmement pos d'Isabelle Huppert, qui trouve son double dans la gravit rieuse du jeune Nils Hugon (une rvlation), y est-il pour beaucoup dans cette impression. "C'est un cauchemar et je vais me rveiller", semble-t-elle se dire et de fait oui, le rveil a bien lieu, l'explication trs rationnelle de l'intrigue boucle la boucle mais laisse au spectateur un got d'inachvement. Tout juste si les vidos ralises par Camille nous ont fait entrevoir la profondeur et la complexit de la psych enfantine. Plus que dans l'nigme vite dtourne de la double maternit, c'est bien l, dans ce regard faussement opaque d'enfant, que rside le charme envotant de ce film.

Pierre Brévignon
( Mis en ligne le 04/03/2002 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019

Achetez ce DVD avec Fnac.com !

www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)