L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 20 février 2018
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2017
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

Sitcom au vitriol
Joseph Connolly   Drôle de bazar
Gallimard - Du Monde Entier 2002 /  22.44 € - 146.98 ffr. / 402 pages
ISBN : 2-07-075226-7

traduit de l'anglais par Serge Chauvin
Imprimer

Aucun doute : Emily est une mégère de la pire espèce. Mais c\'est aussi une des décoratrices d\'intérieur les plus en vue de Londres. Ses proches sont partagés entre la terreur qu\'elle fait régner au sein de son admirable demeure... et le dévouement masochiste qu\'inspire le tortionnaire à sa victime. De toute façon, c\'est elle qui paye : une bonne dose d\'hypocrisie et de méfiance compensera donc toute velléité de mener une vie familiale normale. Son époux Kévin a sûrement été, autrefois, un \"type bien\" : aujourd\'hui, il est anéanti et presque content de l\'être... Quant à ses enfants adolescents, Adam et Shelley, ils s\'engagent sur de périlleux sentiers sans se poser la moindre question. De toute façon, qui s\'intéresserait assez à eux pour leur demander des comptes ?

Le décor est planté, commence une folle et hilarante sarabande de personnages déjantés, hystériques, amoraux... ou naïfs, accumulant les maladresses et les gaffes burlesques. Joseph Connolly épingle, toujours sur le mode de l\'humour jubilatoire et vitriolé, cette \"bonne société\" uniquement préoccupée de sexe, de fric et de pouvoir. Il nous balade à nouveau dans les détresses intimes des uns et des autres, avec un sens du détail toujours aussi convaincant. Mais, est-ce dû au changement de traducteur ou à une espèce d\'institutionnalisation des invraisemblables tribus imaginées par le célèbre biographe et libraire d\'Hampstead ? Manquent désormais la vivacité joyeuse, la loufoquerie sauvage de Vacances anglaises et de N\'oublie pas mes petits souliers (tous deux aux éditions de l\'Olivier et Points Seuil). Ici, paradoxalement, on ne rigole plus : les drames sont bien des drames, même si les morts ressuscitent invariablement (ou presque)... Quant aux étranges appels du pied qu\'impose l\'écrivain au lecteur (supposé enthousiaste), ils laissent une impression de malaise plus que de connivence. Connolly est désormais un virtuose reconnu, un premier couteau parmi les humoristes, mais il y a laissé une certaine fraîcheur... dommage !


Isabelle Nouvel
( Mis en ligne le 31/01/2002 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Quand notre monde est devenu chrétien
       de Paul Veyne
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd