L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 28 mai 2018
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2017
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

So British
Louis de Bernières   Un immense asile de fous - Récits d'un village anglais
Mercure de France - Bibliothèque étrangère 2011 /  23,8 € - 155.89 ffr. / 327 pages
ISBN : 978-2-7152-3064-4
FORMAT : 14,4cm x 20,4cm

Traduction de Fanchita Gonzalez Batlle
Imprimer

Un petit village du Surrey, au sud de Londres, dans les années 80, sert de point de départ à des histoires de vies qui auraient pu se dérouler bien des décennies auparavant, tant les personnages paraissent surannés. L’auteur, qui a vécu dans ce village, croque pour chaque chapitre une figure locale dont il a gardé le souvenir et avoue s’être laissé aller à déformer lesdits souvenirs pour en outrer les caractéristiques à des fins drolatiques.

Il y a ce vieux célibataire vivant avec sa mère et communiquant avec elle par talkie-walkie, le colonel Barkwell, intransigeant, et son chat goûteur de plats, la rencontre de deux musiciens autour d’un amour de leur voiture Morris Minor, le jardinier parlant à son araignée, l’original voulant construire un golf dans son jardin, Mrs Mac se découvrant des dons de spirite, le général en retraite devenant doucement sénile et sortant sans vêtements… Et d’autres qui ont tous en commun une excentricité et un côté décalé dont Louis de Bernières exploite les ressorts.

Mais au-delà de cette imagination foisonnante, la vraie richesse de ce livre réside dans le style, inimitablement «british», pince-sans-rire, à l’humour détaché, d’une moquerie délicate, au «fair-play» légendaire. Nulle outrance dans ces récits, on y croirait presque et l'on se laisse bercer par ces phrases fines, ces comparaisons délicieuses, ces descriptions inattendues et introuvables ailleurs, d’un écrivain qui, visiblement, se délecte d’écrire.

La comédie côtoie la nostalgie et l'émotion, aucun récit ne ressemble au précédent, mais on retrouve des thèmes chers à l’Angleterre : le thé bien sûr, le golf dans toutes ses précisions, et, curieusement, la présence récurrente de corbeaux freux, qui ont vraisemblablement tenu une grande place dans l’enfance de l’auteur.


Dany Venayre
( Mis en ligne le 14/03/2011 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • La Fille du partisan
       de Louis de Bernières
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd