L'actualité du livre et du DVDrencontre rencontrefemme Jeudi 24 juillet 2014
    
 
     
Le Livre
Littérature
Rentrée Littéraire 2013
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Fantastique & Science-fiction
Classique
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Divers  
 

Puzzle 19 pièces (niveau expert)
Sharon Mesmer   Ma vie à Yonago
Hachette - Littératures 2005 /  17 € - 111.35 ffr. / 172 pages
ISBN : 2-012-357168

Traduit de l'anglais par Daniel Bismuth.
Imprimer

Si vous cherchez un livre vraiment original pour la rentrée, vous devriez trouver votre bonheur dans cette traduction française des œuvres de Sharon Mesmer. L'écriture insolite de cette poétesse américaine a en effet de quoi surprendre. Autant que les thèmes troublants qu'elle aborde.

Contrairement à ce que la sonorité du titre pourrait laisser croire, Ma vie à Yonago ne raconte pas l'histoire d'une enfance passée dans quelque bourgade méconnue d'Afrique, ni la vie de quartier d'une grande ville japonaise. Yonago, précise l'éditeur, est la contraction de Yonder Ago, un raccourci poétique traduisible approximativement par "là-bas, il y a longtemps". Yonago, ou la synthèse de l'utopie et de l'uchronie par une femme écrivain née à Chicago et vivant à New York. Yonago : un recueil de récits, nouvelles et écrits divers, publiés séparément aux Etats-Unis, et qui, regroupés pour la traduction française, forment un puzzle déroutant composé de dix-neuf pièces, dont la longueur et la forme sont aussi diverses que possible (de deux pages pour les plus courtes à près de trente pour la dernière) mais qui ont en commun une même exigence littéraire et pour la plupart, une certaine difficulté d'accès. Yonago : une contrée qui n'est pas faite pour le lecteur pressé.

L'ensemble se situe à mi-chemin entre le recueil de nouvelles et le livre de poésie. On y trouve même un charmant haïku dans le titre phare (page 51) :

Mauvais penchants de la petite enfance
L'argent est rond et s'enfuit;
L'amour nous surprend jeunes
Et ruine le portefeuille.


En écho à cette japonaiserie, une des histoires du recueil, intitulée Tempête, a pour cadre Tokyo, à l'occasion d'une irréelle fête de la fertilité. On comprend mieux ces détours au pays du Soleil Levant quand on découvre dans la biographie de l'auteur qu'elle collabore à une revue littéraire japonaise en langue américaine. Mais on voyage aussi, entre temps et espace, d'Athènes à Chicago et même jusqu'à Amiens.

Le livre est avant tout une œuvre littéraire et sa lecture une expérience sémantique, dans laquelle les sensations et les perceptions intimes sont explorées au plus profond. L'écriture est tantôt savante (« Son engouement monomaniaque pour la taille des topiaires l'avait manifestement pervertie »), tantôt argotique (« Tu serais scié de voir comment il est monté. Jamais plus tu laisserais une gonzesse mater ton tout petit pénis de rien. »). On passe de la banalité terre à terre (« Maman était dans la cuisine, occupée à servir le café dans les tasses en faïence, à couper la tarte, à exhiber fièrement le menu de régime de Papa "garanti sans protéines" ») aux invocations poétiques (« C'est le matin jaune et chaud d'un jour ouvrable. L'état de vertige qui conjugue langueur et sidération remplace tout souvenir de malheur passé »). Les mots, on le voit, sont perçants et affûtés et rien ne semble laissé au hasard dans leur choix ni dans celui des sonorités. Sharon Mesmer promène le long des lignes, entre rêve et réalité, un ton détaché et ironique, où les sentiments les plus innocents côtoient les pires expériences, dans un mélange qui peut glacer.

C'est que le sexe - et plus précisément les perversions sexuelles - tiennent une place de choix dans ces dix-neuf textes (Pederastoria, Vengeance, Les heures d'une nuit transfigurée, Canon d'enfer). Abus sexuel répétés d'une jeune fille par son oncle, souvenir esquissé d'un vieil homme respectable du quartier dont il s'avère qu'il a lui aussi abusé d'un garçon pendant des années, fétichiste qui compose son objet sexuel idéal en découpant les meilleures parties de l'anatomie des pin-up exposées dans Playboy : autant de thèmes qui dérangent. C'est dire que Ma vie à Yonago n'est pas destiné à être mis entre toutes les mains, et qu'il ne plaira pas à tout le monde. Voire qu'il ne plaira pas dans son intégralité. Mais si vous cherchez un livre vraiment original pour la rentrée…


François Gandon
( Mis en ligne le 25/08/2005 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2014
 
rencontre site de rencontre annonce rencontre rencontre belgique rencontre femme rencontre homme livre dvd chat rencontre