L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Vendredi 19 janvier 2018
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Adaptation  
 

Ballade, je suis ballade
Erik Kriek   Dans les pins - 5 ballades meurtrières
Actes Sud - l'An 2 2016 /  19.90 € - 130.35 ffr. / 144 pages
ISBN : 978-2-330-05769-5
FORMAT : 19x26 cm
Imprimer

Un marin tourmenté par le souvenir de sa bien-aimée. Puis un condamné à mort qui
se tait pour protéger sa maîtresse. Ensuite un jeune noir qui traîne dans les
quartiers réservés aux blancs. Et encore une femme enceinte déguisant un noir
secret. Sans oublier une fille de bagnard qui accueille un évadé en cavale. Cinq
murder ballads du folklore américain passées en bande dessinée : le
répertoire rassemblé ici convoque Peete Seeger, Johnny Cash, Mick Jagger ou
encore Kylie Minogue, des ballades écrites entre le dix-huitième siècle et 1996
et qui ont en commun de traiter de forêts et de crimes irrésolus.

L\'adaptation de chanson en bandes dessinées a déjà une longue histoire derrière
elle. Le plus souvent, il s\'agit de redonner corps à un texte, et de chercher
les images qui pourraient accompagner la musique. Comme un clip dont on aurait
déjà la bande-son. La démarche de Dans les pins est très différente. Si
Erik Kriek s\'attaque à des folk songs des plus réputés, parfois des standards de
la musique américaine, on dirait surtout qu\'il essaye de faire oublier le modèle
originel. Ce qu\'il nous raconte, ce sont bel et bien des récits, remplis de
pièges et de noires ironies, transformés lorsque trop connus. Pas de musicalité,
mais des nouvelles anciennes.

À défaut d\'un rythme sonore, l\'origine musicale de ces histoires leur donne une
étrange couleur commune, proche du fait divers. Kriek pourrait tout aussi bien
puiser son inspiration dans les pages de Détective ou dans Faites
entrer l\'accusé
, tout aussi anonymes. Les personnages se réduisent à une
humanité pitoyable, des combats perdus d\'avance contre la jalousie et la haine.
On tue, on aime, on meurt. Pas besoin du fantastique de Lovecraft, c\'est la
condition humaine qui fait le sel de l\'intrigue. Kriek se passe d\'ailleurs de
donner les références de ces textes, comme s\'il puisait dans un fonds commun
indéterminé, rendant nécessaire un bilan final où Jan Donkers, entre deux éloges
plus superflus, rend à César ce qui lui appartient.

Au-delà de la réappropriation des scénarios, l\'auteur imprime sa marque par des
choix graphiques originaux. Le dessin est superbe, rappelant par moment les
gravures à l\'ancienne comme celles des woodcut novels de Lynd Ward. La couleur
quant à elle s\'appuie sur des bichromies marquées, différentes pour chaque
ballade, et qui nous fait voyager d\'un lieu et d\'une époque à l\'autre. À chaque
fois, l\'image reste sombre, les noirs omniprésents, et les ténèbres l\'emportent.
Le dessinateur aime les vignettes horizontales, les paysages silencieux, les
tristes déséquilibres.

Cette vision d\'une société malheureuse dresse le portrait d\'une Amérique
blessée, héritière du wild west et des guerres de toutes sortes, reconvertie
dans les aventures individuelles. Chacun à leur manière, les héros de ces cinq
ballades font preuve de la même force de volonté, une obstination féroce qui
confine à l\'obsession et les mène souvent à leur perte. Les flash-backs,
nombreux, témoignent d\'un passé qui leur revient à la mémoire avec la dure
nécessité d\'une malédiction antique. Il ne fait pas bon vivre dans les bandes
d\'Erik Kriek.


Clément Lemoine
( Mis en ligne le 25/02/2016 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • L’Invisible
       de Erik Kriek
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd