L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Vendredi 12 août 2022
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2021
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

This is the end
Michel Houellebecq   Les Particules élémentaires
J'ai lu 2000 /  6.41 € - 41.99 ffr. / 317 pages
Prix Novembre 1998
ISBN : 2-290-30305-4
Imprimer

Ecce Homo. Voici l'homme. Ou plus exactement ce qu'il en reste. Survivants pathétiques d'une civilisation à bout de souffle, Bruno et son frère Michel ne sont que les pôles d'une même détresse existentielle. Au sein d'un monde où la valeur d'un être humain "se mesure par son efficacité économique et son potentiel érotique ", Bruno le matérialiste incarne la recherche éperdue de sexe jusque dans les affres du monde interlope échangiste. Son frère Michel, scientifique positiviste, est, lui, désespérément étranger à tout désir amoureux au grand dam d'Annabelle qui, malgré sa haute valeur marchande, comprenez sa beauté, ne connaîtra pas l'amour.

Consommer n'est pas aimer. C'est que les transports amoureux n'empruntent pas forcément les autoroutes du libre-échange. Que reste-t-il de ce manque d'amour? Des êtres vides, balles perdues qui s'égarent un temps de leurs cibles, fussent-elles émouvantes, pour finir par toucher des tempes grises et fatiguées. Le suicide est l'avenir de l'homme, aussi sûrement que ce dernier doit accomplir sa révolution, génétique celle-là, pour franchir les portiques d'une nouvelle Gattaca matriarcale. Une fois la perpétuation de l'espèce dissociée de l'acte sexuel, l'homme en tant que concept reproducteur devrait en effet être frappé de caducité. La femme sera alors véritablement l'avenir de l'homme. Et cette révolution eugéniste positive, c'est Michel et sa soif de connaissances qui l'accomplira : hiératique gouvernail d'un bateau ivre sur le fleuve désolé de l'Amour.

Que reste-t-il des Particules élémentaires? Dans le droit fil du romantisme allemand et de Novalis, dont Houellebecq se réclame, une oeuvre "totale" mêlant poésie, sociologie, histoire des moeurs et littérature de la plus belle veine. Bref, une oeuvre forte, à la fois clinique et touchante sur l'errance et les errements de l'homme en cette fin de siècle. Une oeuvre métaphysique au sens plein du terme, écrite par un homme qui s'élève contre les tenants de "l'écriture pour l'écriture" et qui aime à répéter cette phrase de Schopenhauer, qui lui sied si bien : "La première -et pratiquement la seule- condition d'un bon style, c'est d'avoir quelque chose à dire."


Steven Barris
( Mis en ligne le 26/10/2000 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Marie-Joseph Lagrange
       de Bernard Montagnes
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2022
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd