L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 10 décembre 2019
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2019
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

Jacques de Castelnou
José-Luis Corral   L'Héritier du temple
HC Editions 2012 /  22 € - 144.1 ffr. / 472 pages
ISBN : 978-2-35720-095-1
FORMAT : 14,6 cm × 22,2 cm

Anne-Carole Grillot (Traducteur)
Imprimer

Historien espagnol de renommée internationale, José Luis Corral enseigne l’histoire médiévale à l’université de Saragosse. Il conseilla Ridley Scott pour son film 1492 : Christophe Colomb. Après une kyrielle d’ouvrages, dont El Cid (2007) et La Prisoniera de Roma (2011), l’universitaire ibérique s’est imposé comme l’un des plus grands auteurs de romans historiques. Il a écrit un roman intitulé L’Héritier du temple, dernièrement paru aux éditions HC, qui vient de faire l’objet d’une traduction en français.

Le principal protagoniste de cet érudit roman historique est Jacques de Castelnou, lequel est un orphelin élevé par le compte d’Empuries. Sa mère mourut en effet à sa naissance et son père sombra lors d’une tempête en pleine mer, alors qu’il était parti en croisade pour expier les fautes de sa famille. Un jour, le jeune Castelnou apprend qu'il peut intégrer l'Ordre des Templiers. Il s’y impose tant bien que mal. Ignorant pourquoi il a été choisi par les Templiers, il se rend néanmoins à Saint-Jean-D’acre, où les chevaliers du Christ vivent leurs dernières heures en Terre Sainte, c’est-à-dire là où ils sont nés. La ville est en effet sur le point d’être attaquée (1191).

Assistant à l’élection de Jacques de Molay, Castelnou commence alors à assumer son statut d’élu des Templiers. Guerrier intrépide, fin bretteur, d’une pureté sans faille, le jeune héros sera dès lors de tous les combats, comme par exemple la tentative conjointe des Chrétiens, des Mongols et des Arméniens pour défaire avec l’Islam à la mort de Jacques de Molay sur le bûcher de Philippe le Bel. Celui-ci fut condamné au terme d’un procès injuste, que l’auteur retrace dans de savoureuses pages.

Ensuite, faisant montre d’un courage peu commun, le jeune Castelnou s’engage dans l’armée almogavare afin d’en découdre avec Roger de Flor, le terrible et inique chevalier qui trahit le Temple. Lors de la mise à sac du Temple, Castelnou reçoit une tâche éminemment sacrée : sauver sa relique la plus importante, le Saint Graal. Débutent alors des aventures extrêmement passionnantes. Finalement, le héros parvient tant bien que mal à s’échapper du bourbier moyen-oriental, puis à se réfugier en Espagne et en Aragon.

Un excellent roman historique – nullement aride - s’adressant à tous les publics, connaisseurs ou pas de cette période trouble des croisades. Aux côtés du chevalier Castelnou, le lecteur effectue une distrayante plongée dans l’histoire médiévale. On attend avec impatience les traductions en français des autres œuvres de José Luis Corral. A lire !


Jean-Paul Fourmont
( Mis en ligne le 19/04/2013 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd