L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Vendredi 21 septembre 2018
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2018
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

La vérité au scalpel
Laurent Herrou   Cocktail
Jacques Flament Editions - Les RevenEnts 2018 /  13 € - 85.15 ffr. / 120 pages
ISBN : 978-2-36336-352-7
FORMAT : 13 cm × 20 cm
Imprimer

Le 19 janvier 2000, on fêtait aux éditions Balland la nouvelle année et les dernières parutions de la collection «Le Rayon», dirigée par Guillaume Dustan. Laurent Herrou était de la partie : il venait de publier Laura, son premier roman.

Cocktail est le récit de cette soirée : rencontres, valse des sourires, des hypocrisies, des jalousies. Le narrateur y côtoie G., Guillaume Dustan, qui traverse le roman comme un fantôme qu’on aime à retrouver, à ne pas oublier. Mais il croise aussi les inconnus, ceux dont il a entendu parler, ceux qu’il n’aime pas après avoir échangé quelques mots. Le dédain, le mépris, les regards. Les voix se brassent, se mélangent. Les phrases restent en suspens. Les silences traduisent la gêne. Les rires éclatent, souvent trop fort.

La publication de Laura devait changer la vie du narrateur. Tout au moins, le pensait-il. C’est aussi ce qu’on disait, ce que l’on se disait, ce que l’on croyait ou faisait croire lors de ce cocktail, théâtre de toutes les vanités, bal de la vacuité. On le comprend, cette comédie sociale n’apporte rien au narrateur. Car «C’est la littérature qui est importante. Peu importe les hommes qui la font».

Laurent Herrou, de ses phrases ciselées et tranchantes, n’épargne personne, dépeint tout ce petit monde au scalpel, de manière quasi sociologique. Comme un traître (le rôle qu’il préfère). Ou plutôt, un dévoué à la vérité. «La vérité. C’est ce à quoi je me tiens. Comme certains au vouvoiement. D’autres à l’alcool. D’autres encore à la connerie. Chacun son truc».

Laurent Herrou s’y tient toujours, s’y tient encore depuis bientôt vingt ans. Tous les livres qu’il a publiés depuis, chez Jacques Flament et ailleurs, en témoignent.


Arnaud Genon
( Mis en ligne le 02/07/2018 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd