L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 24 septembre 2020
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2020
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

Doux chagrin
David Nicholls   Summer Mélodie
Belfond 2020 /  22 € - 144.1 ffr. / 500 pages
ISBN : 978-2-7144-9324-8
FORMAT : 14,0 cm × 22,4 cm

Valérie Bourgeois (Traducteur)
Imprimer

Acteur, scénariste et adaptateur de textes littéraires pour la BBC, en particulier de Shakespeare, David Nicholls poursuit avec succès une carrière de romancier. Summer Mélodie est le récit ensoleillé d’un premier amour. David Nicholls tisse avec talent un parallèle entre Roméo et Juliette et l’été que vit cette année-là le narrateur Charlie Lewis, seize ans. Le titre anglais, Sweet Sorrow, fait d’ailleurs référence à la fameuse pièce : «Parting is such sweet sorrow» - "la séparation est un si doux chagrin" -, dit Juliette.

Charlie appartient à la classe moyenne anglaise, celle souvent décrite par Ken Loach, juste au-dessus d’une classe ouvrière qui, dans ces années 1990, sombre dans la misère. La famille de Charlie sombre elle aussi, son père, saxophoniste médiocre et amateur passionné de jazz, espérait pouvoir assurer la prospérité de la famille en gérant le magasin de musique de ses parents. Un espoir qui s’est révélé dramatique alors que les disques cèdent la place et que sa musique préférée est également marginalisée. Pour éviter une faillite totale, sa femme le quitte et part en emmenant leur fille ; Charlie reste seul avec son père, dépressif et alcoolique, dont il devient le gardien davantage que le fils.

Perdu dans sa tristesse quotidienne, incapable de s’imaginer un avenir hors de son présent glauque, il est entouré de ses copains, adolescents influençables qui ne trouvent leur plaisir que dans les beuveries et les rixes violentes. Charlie va miraculeusement échapper à cet univers sombre, par la grâce d’une rencontre, celle de Fran Fischer.

Adolescente lumineuse, Fran appartient elle aussi au milieu de la classe moyenne, mais à son versant ensoleillé ; fille d’un couple aimant, elle suit sa scolarité dans une école privée et sait quelle est son ambition : devenir actrice. Pour le moment elle participe au projet éducatif de théâtre mené chaque année dans une vieille demeure et soutenu par un couple. Cette année, il s’agit de monter Roméo et Juliette, et Fran est Juliette, une Juliette dont chacun s’accorde à reconnaître le talent.

Fasciné, Charlie accepte à son cœur défendant de participer, d’endosser des rôles secondaires, de découvrir l’apprentissage du travail d’acteur, de jouer sa vie imaginaire, pour finalement avoir prise sur sa vie réelle. Summer Mélodie est ainsi un roman d’apprentissage qui passe par le filtre de la fiction shakespearienne, sur fond de musique de la fin des années 1990. Les jeunes acteurs découvrent le plaisir du théâtre, la jubilation de construire une équipe, d’inventer des décors, des situations, d’incarner leurs rôles. La force du texte transforme à jamais leurs vies, tandis que Fran et Charlie s’apprivoisent.

L’été passe, l’ennui a disparu de la vie de Charlie, les représentations sont couronnées de succès, chacun trouve plus ou moins son chemin, immédiat pour les uns, plus sinueux pour d’autres, dont le narrateur. Dans le récit écrit deux décennies plus tard, Charlie revient sur cet été enchanté qui l’a sauvé, même s’il n’a pu éviter le doux chagrin de la séparation…

David Nicholls décrit fort bien cette période incertaine de l’adolescence ; le roman commence avec la fête de fin d’année du collège public de Charlie et l’horizon du lycée qui se profile pour certains. Il oppose avec nuances les deux milieux : le clan des garçons de l’école publique, moins favorisés, qui jouent aux durs et semblent refuser les codes sociaux, se pensent à l’aise dans la transgression, tandis que les participants - garçons et filles - de l’expérience théâtrale affrontent d’autres types de préjugés et que les rivalités se jouent sur un autre registre. La musique accompagne les personnages tout au long du récit, et une playlist (Gloria Gaynor, Blur, The Spice Girls, Whitney Houston, etc.) est donnée en fin d’ouvrage, en contrepoint d’extraits de Roméo et Juliette, deux univers qui se rencontrent le temps d’un été ensoleillé et marqueront les uns et les autres leur vie durant…


Marie-Paule Caire
( Mis en ligne le 09/09/2020 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd