L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 11 août 2022
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2021
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

Au pays du soleil couchant
 collectif   Histoires d'Irlande
Les Belles Lettres 2004 /  22 € - 144.1 ffr. / 286 pages
ISBN : 2-251-49160-0
FORMAT : 16x22 cm
Imprimer

«Pour commencer, voici une carte de la grande île occidentale que, par un joli euphémisme, l’Angleterre désigne sous le nom de «l’île sœur», entendez la sœur cadette, celle qui a pour destinée d’être perpétuellement battue», nous dit Anatole le Braz. Le ton est donné. Sorte d’anthologie de la littérature irlandaise d’hier et d’aujourd’hui, Histoires d’Irlande regroupe vingt-quatre nouvelles qui, loin des clichés et des cartes postales, proposent plutôt un survol de la culture d’un pays unique. Regroupés par Jean-Pierre Krémer et Alain Pozzuoli, respectivement traducteur et biographe de Bram Stoker, les textes présentés s’articulent en six parties : l’Irlande traditionnelle et rurale, l’Irlande fantastique, l’Irlande politique, Dublin d’hier, Dublin d’aujourd’hui, et Irlande du Nord.

L’Irlande n’est pas seulement cette île aux prairies vertes où brûle la tourbe et où la Guinness coule à flot, au son de la cornemuse et du Tin Whistle. L’Irlande est aussi, et peut-être avant tout, une terre d’Histoire et de littérature, si l’on regarde l’abondance des écrivains qui y virent le jour. Cette tradition du récit, qui a perduré à travers les âges, se trouve en quelque sorte concentrée dans cet ouvrage, qui ne se veut ni pédant, ni exhaustif, mais qui cherche plutôt à donner un avant-goût, une esquisse d’une culture trop riche pour être condensée. Aux nouvelles d’auteurs irlandais, contemporains ou classiques, se mêlent les récits de voyageurs étrangers, parmi lesquels les français Alexis de Tocqueville, Octave Mirbeau, Anatole le Braz, l’américain Ray Bradbury, ou l’anglais Arthur Young. On y retrouve également William Butler Yeats, Brendan Behan, James Joyce, Frank O’Connor, George Moore, James Plunkett, Robert McLiam Wilson, Charlotte Stoker (la mère de Bram), et bien d’autres encore. Chacun nous livre sa vision de l’Irlande, et nous invite, à sa façon, à entrer dans l’intimité de foyers ruraux, à nous promener dans les rues pavées de Dublin, ou à sentir la révolte gronder dans le cœur d’un peuple. Dans ce panorama, la capitale garde une place tout à fait à part. La ville de Dublin est un microcosme hors du commun et inimitable, qui garde son identité propre. Une notice sur les auteurs, à la fin du livre, nous permet de mieux les situer dans le temps et dans leur contexte historique.

Quelle que soit l’époque visitée, l’affectif et la nostalgie occupent toujours une place énorme dans le cœur des Irlandais. Ce peuple qui a connu la misère, l’exil et l’occupation ne s’est pourtant jamais vraiment plié devant l’anglais. Son obstination lui a permis de conserver sa particularité, son caractère et sa culture. Les Irlandais restent pertinemment attachés au passé, pas uniquement celui des légendes et des héros, mais également celui des valeurs familiales ou religieuses. Un peuple qui se défend et qui nous parle de ses blessures, parfois même avec humour, un humour un peu cru et grinçant, un humour salvateur, qui se partage entre amis, autour d’une bonne bière brune !

Irlande d’hier, Irlande d’aujourd’hui, Irlande divisée et meurtrie, tous ses visages se trouvent ici rassemblés. Histoires d’Irlande est un livre très attachant, une invitation au voyage, qui ne fait que soulever le voile d’une culture immensément riche et variée, et qui nous donne envie de poursuivre par nous-mêmes la découverte de cette littérature.


Célia Costeja
( Mis en ligne le 28/05/2004 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2022
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd