L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Vendredi 24 mai 2019
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2018
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

Sur de bons rails
Céline Curiol   Voix sans issue
Actes Sud - Domaine français 2005 /  19 € - 124.45 ffr. / 253 pages
ISBN : 2-7427-5400-8
FORMAT : 11,5x21,5 cm
Imprimer

Voix sans issue nous plonge dans l’univers d’une jeune femme aussi anonyme dans la vie que dans son métier : voix désincarnée, elle passe ses journées derrière un micro à annoncer l’arrivée des trains qui partent de la gare du Nord. Ce personnage abyssal nous met aux prises avec le vertige de son existence. Céline Curiol signe là un premier roman qui surprend par son habileté et sa profondeur.

La première moitié du livre explore le quotidien de cette jeune femme qui semble n’avoir jamais trouvé le mode d’emploi de sa vie. Un peu paumée, elle déambule au hasard dans les rues de Paris pour ne plus penser. Un peu inadaptée, les dîners chez des amis deviennent parfois de vrais calvaires. C’est dans ce genre d’occasions que le roman dévoile une autre facette : l’humour. Comment résister aux mines déconfites des convives et au froid qu’elle jette quand elle prétend être une prostituée ? Parfois, elle croise d’autres âmes en peine. Pleine de compassion, elle excelle à capter tous les signaux de détresse. Alors ce sont des aventures d’un soir. Mais ces errances ne parviennent pas à endormir son rêve : une histoire d’amour avec l’un de ses amis.

Et le rêve se réalise dans la seconde partie du roman. C’est maintenant que tout se joue pour celle dont on ignore le nom. Le lecteur est emporté par ce même second souffle qui pousse l’Anonyme à croire que le bonheur est possible. Grâce à l’homme qu’elle aime, elle se sent désormais de taille à affronter un souvenir de son enfance : son viol par un membre de sa famille. La manière dont Céline Curiol mène son roman et aborde le thème de l’inceste nous met sur la voie ; et Céline Curiol est un écrivain prometteur dont la carrière est lancée sur de bons rails…


Alexandre Hallouin
( Mis en ligne le 07/10/2005 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd