L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Vendredi 13 décembre 2019
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2019
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

Ô Toto !...
Giuseppe Bonaviri   L'Histoire incroyable d'un crâne
Seuil 2007 /  18 € - 117.9 ffr. / 187 pages
ISBN : 978-2-02-089365-7
FORMAT : 14,0cm x 20,0cm

Date de publication : 23/08/2007

Traduction de René de Ceccatty.

Imprimer

Rares sont les romans qui nous ouvrent les portes de l’incompréhension : récit absurde, histoire grotesque, amoncellement de situations saugrenues. L’Histoire incroyable d’un crâne est un de ces phénomènes qui, comble d’ironie, est présenté par l’éditeur comme un conte philosophique à la poésie panthéiste…

Ce conte débute aux Etats-Unis où quatre jeunes chercheurs tentent d’aider une de leurs collègues qui en pince pour un crâne. Car oui, Isilde a trouvé un crâne dans une oasis et tombe follement amoureuse de lui. Nommé Toto, le crâne la comble de bonheur, non par sa conversation, mais par sa présence si fascinante. Alors elle passe ses journées à lui écrire des poèmes d’amour : «ce sont des cheveux pleins de tristesse. Ô Toto, je voudrais te retrouver quelque part dans le monde, pour rester avec toi, pour entendre ta voix, pour t’offrir mon cœur. Et unir ton temps mystérieux au mien.» Et comme Toto a encore quelques cheveux, notre amie Isilde en fait une véritable fixette : «Oh, toto, comme autrefois tes cheveux noirs devaient resplendir.»

Une histoire d’amour avec un crâne a néanmoins bien des limites et ses chers collègues vont donc combler Isilde de bonheur en clonant Toto. Mais c’est sans compter sur les passions bien particulières de chacun : Toto deviendra un être hybride, fait de chair, de minéraux et de végétaux. Face à cette expérience, le professeur épilogue sur la morale en faisant référence à des textes de Benoît XVI...

Pourtant connu et reconnu pour ses contes fantastiques, Giuseppe Bonaviri se perd dans ce livre grotesque à l’écriture hésitante, malaisée, dérisoire. Alors en lisant la quatrième couverture qui vante «le regard spacieux de Bonaviri, entre abîmes terrestres, étendues marines et luminosités célestes, règn(ant), comme toujours, sur les éléments, sur un vitalisme exubérant et panique de la nature», on ne peut que sourire…


Catherine Martinez-Scherrer
( Mis en ligne le 31/10/2007 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • La Ruelle bleue
       de Giuseppe Bonaviri
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd