L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 23 novembre 2020
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2020
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Récits  
 

Le monde du silence
Marc Nexon   La Traversée de Pyongyang
Grasset 2020 /  17 € - 111.35 ffr. / 158 pages
ISBN : 978-2-246-81889-2
FORMAT : 13,0 cm × 20,5
Imprimer

Le dictateur de la Corée du Nord est réapparu en public, il n’était donc pas mort comme les suppositions les plus folles le supposaient. Marc Nexon, journaliste au Point, est allé à Pyongyang et ses environs pour courir un semi-marathon en 2018 et n’a ramené que peu de témoignages puisque les journalistes sont interdits dans cette dictature. Il nous fait surtout part de ses impressions personnelles et son ressenti dans cette ville-fantôme. Il voyage sous la couverture d’un agent de voyage, octroyée par une société étrangère, avec une inscription en ligne à la course.

Cette immersion sous une fausse identité le perturbe car la peur le tient d’être démasqué lors de ce voyage au pays de l’absurde, et sous une surveillance plus qu’étroite. Les trois guides, omniprésents, écoutent sans cesse, parlent un peu anglais, assez pour pouvoir moucharder dans le bus, à l’hôtel et aux abords de la course. Vigies zélées du régime autoritaire, ils n’ont rien de sympathique. L’essentiel de leur discours tourne autour du culte de la personnalité du dirigeant suprême. Les rues de Pyongyang semblent désertes, les immeubles et les magasins, vides. Le moindre contact avec la population est interrompu par un cerbère ; Marc Nexon dont le métier est le reportage est très frustré par cette interdiction.

Dans l’hôtel, il n’y a pas de cinquième étage, c’est un mystère, Marc essaie de se faufiler et d'en comprendre la raison, mais il est vite remis sur le droit chemin par un gardien. Il ne va pas plus loin en se rappelant le drame en 2017 quand un jeune étudiant américain, Otto Warmbier, arrêté et torturé pendant son séjour, fut rapatrié dans le coma et décéda six jours plus tard. Il imagine le déroulement de la tragédie dans cette ambiance de film d’horreur. Donald Trump, après ce drame, a interdit les voyages en Corée du Nord.

«Les gens pensent que le monde entier est contre eux. Ils sont très sensibles et réagissent très rapidement. Les lois de la Corée du Nord interdisent aux journalistes de voyager avec un visa de touriste». Marc Nexon transmet l’horreur de la situation et ses angoisses à travers ce témoignage émouvant, qui conforte aussi nos connaissances sur la Corée du Nord. Ses impressions de voyage oscillent entre surréalisme et paranoïa. Cette excellente introspection dit le malaise du journaliste dans un pays totalitaire, qui a abruti tout un peuple surveillé par une armée d’informateurs décérébrés. Marc Nexon a vécu un semi-marathon dans un espace-temps frôlant la science-fiction.


Eliane Mazerm
( Mis en ligne le 11/05/2020 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd