L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Samedi 29 février 2020
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2019
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Policier & suspense  
 

Un petit noir bien serré
Joe-R. Lansdale   Tape-cul
Gallimard - Série noire 2004 /  10 € - 65.5 ffr. / 260 pages
ISBN : 2-07-049982-0
FORMAT : 13x19 cm
Imprimer

Pourquoi Tape-cul ? C'est ainsi que l'un des personnages désigne une mauvaise bagarre ; et effectivement, les protagonistes de ce polar semblent filer d'une mauvaise bagarre à une autre, ne s'arrêtant que pour dîner dans des grills et dormir dans des motels de l'Amérique profonde. L'objet de leur folle course n'est certes pas de collectionner les coups, mais les chocs s'avèrent inévitables lorsqu'on tente de tirer une prostituée, droguée de surcroît, des griffes d'un vilain gang mafieux armé jusqu'aux dents. C'est l'aventure dans laquelle se lance Hap Collins, un dur à cuire plus tout jeune, sorte de white trash rebelle et attachant, maniant aussi bien les flingues qu'un dévastateur humour pince-sans-rire.

Flanqué de son meilleur ami Leonard, un ancien du Vietnam, qui plus est, noir et gay, et de sa petite amie Brett, une rousse flamboyante, Hap tente donc de récupérer la fille de celle-ci. Sur les indications d'un nain vaniteux et bavard, le trio remonte la trace de la fille à travers le Texas, l'Oklahoma, jusqu'au Mexique, et rencontre successivement : un vendeur d'armes non déclarées, un affectueux tatou apprivoisé soustrait au vendeur, un Indien shooté au dissolvant, un autre Indien alcoolique et pilote d'avion, un ancien biker aux tendances nazies reconverti en prêcheur, un maquereau prêt à tous les paris et sa troupe de gorilles en costumes sur mesure.

Si Quentin Tarantino écrivait un roman, il ressemblerait en tous points au polar de Joe R. Lansdale. Situé dans l'Amérique des road movies, Tape-cul a tout du bon roman à suspense : une intrigue assez simple mais bien ficelée, des dialogues vifs et nerveux, pimentés avec l'argot de rigueur dans ce genre, des durs en costard et des répliques plus assassines que des coups de feu. De rebondissement en rebondissement, la cadence ne faiblit jamais ; comme sur une balançoire tapant le cul de son passager, le lecteur est secoué dans tous les sens. Pourtant l'auteur réussit aussi bien à assouplir le rythme pour s'attarder sur des détails, des petits riens brossés en quelques lignes, comme dans cette scène où Hap observe le ballet idiot de deux mouches prises dans un bocal avant de réveiller un dormeur. Et ce sont ces petites descriptions amusées, ou encore les quelques digressions existentielles du narrateur, qui donnent sa richesse au récit et sa profondeur aux personnages.

Rien d'étonnant donc à ce que les aventures de Hap Collins (dont il existe cinq autres volumes) aient créé de véritables fans, d'autant plus que l'ingrédient moteur du récit, les omniprésentes bagarres, s'appuie sur une réelle connaissance des arts martiaux, que Joe Lansdale pratique personnellement depuis plus de trente ans. Au final, l'histoire a beau être violente, sanglante et dépourvue de morale rédemptrice, on en sort comme on sortirait d'un bon petit film à suspense original, efficace et surtout méchamment drôle : revigoré.


Andréa Davoust
( Mis en ligne le 20/08/2004 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd