L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 24 mai 2022
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Autre  
 

Ange et démon au pays de glace
Pierre Bailly   Denis Lapière   Agadamgorodok
Dupuis - Aire Libre 2003 /  12.95 € - 84.82 ffr. / 64 pages
ISBN : 2800133732
FORMAT : 23,5 x 31 cm
Imprimer

Agadamgorodok est un centre scientifique près de Novossibirsk ; une ville qui a poussé dans les années cinquante sur ordre du Comité central du Parti communiste. Spéracédès, sorte de chef mafieux local, y fait régner son ordre par la terreur. Malheur à celui qui dit un mot de travers : il pourrait bien finir en « brise-glace », les pieds dans le ciment, précipité depuis un hélico au fond du lac gelé. Spéracédès n’est pas vraiment un tendre, mais il a le sens de la mise en scène. Sa folie prend racine dans un passé qu’il a refoulé au plus profond de sa capacité d’oubli. Jules, lui, est un doux rêveur, élevé par un amoureux des livres depuis le jour où son père a disparu sans plus donner signe de vie. Spéracédès et Jules sont frères mais ne le savent pas. Ils auraient d’ailleurs pu ne jamais se rencontrer. Le destin les fait pourtant se croiser. Mais si la mémoire revient à Spéracédès, ses démons intérieurs ne le quittent pas pour autant. Jules, l’innocent par qui le souvenir du traumatisme se réveille, n’aura pas de traitement de faveur.

L’opposition des deux frères et de leurs univers, dans ce cadre sibérien figé et silencieux, crée une ambiance très particulière, où la douceur du monde de Jules alterne avec la violence hallucinée de celui de Spéracédès. Le décor un peu déliquescent et les figures de l’ange et du démon peuvent faire songer à l’image d’un paradis originel décadent dans lequel se noue le drame initial, éclate le conflit entre le bien et le mal. La rencontre entre les frères, le Christ et l’antéchrist, ne peut que mal tourner. Pas de happy end ici, et aucune forme de rédemption.

Le scénario, signé Denis Lapière (La dernière des salles obscures, Un peu de fumée bleue…), est une vraie réussite, et est très bien mis en valeur par le trait et les couleurs de Pierre Bailly : un dessin original, expressionniste, très puissant. La folie de Spéracédès est palpable, la candeur de Jules inonde littéralement les cases qu’il habite. Les émotions que l’on ressent à la lecture d’Agadamgorodok sont aussi largement dues au graphisme envoûtant qu’à la qualité du scénario et de la narration. Un beau moment de sombre poésie.


Anne Bleuzen
( Mis en ligne le 23/08/2003 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Un peu de fumée bleue
       de Rùben Pellejero , Denis Lapière
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2022
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd