L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 18 juillet 2019
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Manga  
 

Le péril jeune
Usumaru Furuya    Otsuichi   L'âge de déraison
Casterman - Sakka 2009 /  13.50 € - 88.43 ffr. / 458 pages
ISBN : 978-2-203-02880-7
FORMAT : 15x21 cm
Imprimer

C’est au travers de nouvelles atypiques et troublantes que ce recueil original dresse avec beaucoup de justesse le portrait de la douloureuse période qu’est l’adolescence, dont certains ne sortent pas indemnes. Les situations surréalistes (pluie de gâteaux, rêves d’apocalypse ou encore sorcière pré-pubère en plein deuil pathologique) qu’égrènent les auteurs à l’imagination débordante réalisent une œuvre psychédélique tour à tour drôle, touchante et glaçante. Les scénarii ahurissants de ces courtes histoires, dont l’onirisme ferait pâlir d’envie Kafka, illustrent ainsi à merveille toute la dichotomie qui sépare le monde des adultes et celui des enfants, repoussant les protagonistes face à un choix schizophrénique : quitter l’imaginaire de l’enfance au risque d’y perdre ses plus belles illusions, ou demeurer dans un univers enfantin avec le danger d’y rester définitivement enfermé. Le questionnement existentiel des personnages leur confère un côté très émouvant en renvoyant de cette manière le lecteur à l’adolescent qu’il a été, tiraillé entre le désir de maturité et la nostalgie d’une enfance qui n’est déjà plus…

Sous leurs airs de délires sans queue ni tête, les différents récits sont en fait structurés avec une véritable logique, et s’apparentent à d’implacables paraboles sur l’amitié adolescente : à l’instar de l’amour, elle est rarement totalement réciproque, se révèle souvent source de déceptions et de souffrances, et se termine généralement par une rupture retentissante. Un bien bel hommage rendu à cette transition ingrate et acnéique, moins sombre que Le cercle du suicide et surtout moins violent que le terrible Goth…


Océane Brunet
( Mis en ligne le 24/01/2010 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Le Cercle du suicide
       de Usumaru Furuya
  • Goth
       de Otsuichi , Oiwa Kendi
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd