L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 2 avril 2020
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Manga  
 

L’affaire tournesol
Yûya Aoki   Rando Ayamine   Get Backers (vol. 5)
Pika éditions 2004 /  6.95 € - 45.52 ffr. / 200 pages
ISBN : 2-84599-334-X
FORMAT : 11x18cm
Imprimer

La nouvelle mission proposée aux Get Backers sent une fois de plus le soufre. En effet, le Treizième tournesol de Van Gogh vient d’être dérobé au musée Takaokaya, et le directeur Monsieur Abugawa semble prêt à les rétribuer grassement afin de retrouver cette œuvre majeure. Mais quelque chose ne colle décidément pas dans cette affaire. Tout d’abord, la série des tournesols peinte par l’artiste n’est officiellement constituée que de douze toiles. Ensuite, le voleur n’est autre que le célèbre Clayman, grand professionnel au demeurant, qui s’est pour l’occasion associé à la venimeuse Lady Poison. Enfin, le duo va voir débarquer un concurrent plutôt inattendu : Shido le dresseur de singes a décidé de se reconvertir dans la récupération, faisant ainsi de l’ombre à Ban et Ginji. Mais le comble est atteint lorsque les deux héros se voient obligés de collaborer avec Dr Jackal, dangereux psychopathe qui avait tenté de tuer Ginji quelque temps auparavant…

L’épine dorsale de ce cinquième tome repose ainsi sur une mission palpitante et pleine d’humour, soutenue par des illustrations au trait vif et nerveux, dont les multiples rebondissements entretiennent un suspense bien mené. Parfois excessivement violente et sanglante, l’histoire fait la part belle aux personnages : ceux-ci, plus posés, semblent prendre peu à peu leurs marques dans la série, évoluant dans des lieux désormais familiers au lecteur. Cette récurrence des visages et des décors confère ainsi au manga une cohérence appréciable qui provoque l’adhésion au scénario et suscite de la sympathie pour les protagonistes. D’autant plus que ces derniers, toujours d’aussi mauvaise foi, se caractérisent bien plus souvent par leur intérêt pour la drague et la bouffe que par leur capacité de travail… Cette ambiance bon enfant se retrouve jusque dans les commentaires d’Ayamine, qui a visiblement un problème avec les délais !


Océane Brunet
( Mis en ligne le 14/07/2004 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Get Backers (vol. 4)
       de Yûya Aoki , Rando Ayamine
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd