L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Dimanche 5 avril 2020
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Réaliste  
 

Taches d'ombre
Carlos Sampayo   José Muñoz   Le Livre
Casterman - romans 2004 /  12.50 € - 81.88 ffr. / 88 pages
ISBN : 2-203-33498-3
FORMAT : 22 x 29,5 cm
Imprimer

Ces deux hommes se connaissent depuis longtemps. Voilà près de trente années que le dessinateur Carlos Muñoz et le scénariste José Sampayo font de la bande dessinée ensemble. Trois décennies d’œuvres décalées, d’histoires noires, de classiques du neuvième art. Des enquêtes new-yorkaises du privé Alack Sinner aux amères chroniques racontées par quelques piliers du bar à Joe, le duo argentin a façonné une œuvre unique et forte. Sampayo est un grand narrateur ; toujours surprenant et inventif, il a une manière bien à lui de conduire son lecteur à travers des intrigues sinueuses, pleines de digressions. Muñoz, maître du noir et blanc élevé à l’école de Pratt et de Breccia, n’a eu de cesse de travailler son graphisme, de chercher de nouvelles voies, de pousser la lisibilité du trait dans ses derniers retranchements et d’opposer le noir et le blanc dans des planches explosives et torturées.

Avec Le Livre (le titre, ambitieux, est déjà prometteur…), la paire d’auteurs signe un nouvel album marquant, mais aussi sans doute l’un des plus difficiles d’accès. Au-delà de la richesse et de la diversité des thèmes traités (la solitude, le temps qui passe, les obsessions…), Le Livre peut être vu comme une fable noire teintée d’ironie et d’amertume. Huergo, le narrateur, relate l’itinéraire mouvementé d’un livre qui aurait radicalement pu changer la vie de tous ceux qui l’ont possédé, dont la sienne, s’ils avaient connu son secret, renfermé quelque part entre deux pages…

Aux lecteurs qui ne connaissent pas ou peu l’univers de Muñoz et Sampayo, Le Livre n’est sans doute pas la meilleure porte d’entrée. Mieux vaudra se plonger d’abord dans quelques épisodes du Bar à Joe, ou vers le sublime Billie Holiday. C’est qu’avec Le Livre, les auteurs semblent avoir repris, chacun avec ses armes propres, les recherches sur la façon de faire une bande dessinée. L’intrigue, fluide sur le synopsis, se complique avec les fameuses variations élaborées par un Sampayo au meilleur de sa forme. Les personnages sont nombreux, les retours en arrière se succèdent et font traverser au lecteur près de soixante années de la vie d’un homme. Et surtout la clé de l’énigme n’apparaît que dans les toutes dernières planches, laissant le lecteur en équilibre précaire sur tout ce qui précède.

De son côté, Muñoz lâche son dessin comme jamais. On a l’impression d’un retour vers les expérimentations graphiques des années Sophie, poussées à l’extrême. Car à côté des habituelles figures déformées et des jeux de lumière complexes, c’est la touche même de Muñoz qui se fait volontairement moins précise. Le pinceau est plus épais et le dessin fonctionne sur ce qu’il est de façon primaire : un ensemble organisé de taches. Un retour aux sources de la représentation graphique, étonnant et audacieux. La figuration est mise à mal, au détriment de la lisibilité parfois, mais chaque planche, à l’image de la couverture, est empreinte d’une remarquable intensité. L’approche du dessin ici semble instinctive, ça passe ou ça casse, il n’y aura pas de repentir.

Le Livre est une œuvre très déroutante, mais réellement fascinante ; le fruit du travail de deux artistes à part entière, ne sacrifiant à aucune mode et cherchant à offrir à leur lecteur quelque chose de foncièrement différent. Une incontestable réussite.


Alexis Laballery
( Mis en ligne le 11/09/2004 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Sophie
       de Carlos Sampayo , José Muñoz
  • Retour de flammes
       de José Munoz , Daniel Picouly
  • Fats Waller (tome 1)
       de Igort , Carlos Sampayo
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd