L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mercredi 18 septembre 2019
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Fantastique  
 

World comics ?
Patrick Chamoiseau   Thierry Ségur   Encyclomerveille d’un tueur (tome 1) - L’Orphelin de Cocoyer Grands-Bois
Delcourt - Terres de légendes 2009 /  13.95  € - 91.37 ffr. / 56 pages
ISBN : 978-2-7560-0843-1
FORMAT : 24x32 cm
Imprimer

l’origine, il y a le drame d’un orphelin dont les parents furent tués par un monstre qui laissa sur la peau du bébé une marque indélébile… et de grands pouvoirs. Le syndrome Harry Potter a encore frappé ? Oui et non : on est dans les Antilles, et au lieu de Poudlard, c’est un cimetière qui servira d’école au jeune rescapé, sauvé par le fossoyeur, également conteur à ses heures. Les professeurs ? Le fossoyeur donc, un “mentor”, mais également les esprits des morts, qui restent encore un peu près de leur dépouille, et savent apprécier ce jeune homme mutique et doué, au point de lui faire des présents… comme à un élu. Et du travail, il y en a dans le cimetière immémorial de Cocoyer Grands-Bois : des tombes à creuser et à entretenir le jour, des rituels étranges à accomplir, des esprits curieux ou malfaisants à repousser la nuit… Car le cimetière est une déchirure de la réalité, par laquelle s’infiltrent des créatures impossibles, mutantes, nées des peurs, des mythes et des fantasmes de tous les hommes qui ont vécus sur l’île. Le résultat du choc des mythologies locales et de celles qui sont venues de l’ancien monde, et du continent africain. Un panthéon créole et syncrétique qui mêle dieux africains et créatures de science fiction… Une armada meurtrière qu’il faut maintenir hors du monde.

Voilà un album original : du fantastique antillais, en V.O. sous-titrée, avec les monstres locaux du folklore vaudou et du candomblé. Le tout dans une réalisation époustouflante d’un Ségur aussi rare qu’inspiré, tellement déchaîné qu’on en oublie parfois le fil du récit pour se plonger dans les visions hallucinées du héros. Si l’intrigue de Patrick Chamoiseau est assez classique, version créole et démesurée de Harry P., le décor qu’il lui dresse s’avère très séduisant : on quitte le fantastique à la Tolkien pour un nouveau monde onirique, un peu antillais, un peu américain, un peu africain, peuplé de créatures bizarres, venues d’autres légendes… Et cela dans une langue colorée, puissante qui participe de cette ambiance dépaysante. Et surtout, le traitement du scénario par Thierry Ségur nous rappelle les belles pages des Légendes des contrées oubliées (et de Casus Belli, pour les plus anciens). Du souffle, sur d’immenses pages épiques, avec des formes délirantes, torturées et, en arrière plan de chaque page, les graphiques et dessins du fossoyeur. Le tout dans une profusion de couleurs, où domine le bleu des mers et le jaune doré du soleil. Le résultat est magnifique, surprenant : un grand album et un futur classique de la “world BD” à découvrir d’urgence.


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 29/11/2009 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Lettres créoles
       de Patrick Chamoiseau , Raphaël Confiant
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd