L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Samedi 26 septembre 2020
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Fantastique  
 

Voir Venise et mourir
Eric Corbeyran   Serge Fino   Dracula - L’Ordre des dragons (tome 1) - L’enfance d’un monstre
Soleil - 1800 2011 /  13.50 € - 88.43 ffr. / 48 pages
ISBN : 978-2-30201785-6
FORMAT : 23,4x32,3 cm
Imprimer

Venise, 1899. Des cadavres sont retrouvés dans les canaux, vidés de leur sang avec, comme seul indice, deux petits trous sur la gorge… « Elémentaire mon cher Watson » dirait le lecteur, familier des affaires de vampires… Mais les autorités, plus interloquées ou plus ennuyées pour le bon renom de la ville, hésitent encore. On fait donc appel à une médium de talent, Letizia Giordano, qui, bientôt appelle à l’aide quelques amis de son oncle le célèbre Conan Doyle. Ces amis – Van Helsing, Bram Stoker…- ont eux une idée bien précise de l’assassin, qui ne serait rien moins que le célébrissime Dracula. Mais une fois de plus, comment lutter contre un homme que la mort ne touche pas ? Peut être en revenant alors aux origines même du vampire, pour confronter le monstre à … son créateur !

Nouvelle variation sur le cas Dracula, cet Ordre des dragons fourmille de bonnes idées : au scénario, Corbeyran, en vieux routier des Stryges et autres bestioles peu recommandables, s’est fait aider par quelques stars fin de siècle, dont Freud qui joue ici un rôle discret, mais essentiel. Usant des sciences nouvelles de la fin du XIXe siècle comme des pratiques occultes en vogue (et notamment les médiums), Corbeyran entend bien confronter le vieux vampire à des ennemis plus affûtés que naguère, notamment un professeur Van Helsing plus pugnace que jamais. Le graphisme, dû à Serge Fino, vise un certain réalisme, mais s’avère de qualité inégale : si l’on apprécie quelques belles pages, et un sens certain de la mise en scène, on regrette quand même le côté figé des personnages, ainsi que le traitement assez simpliste des monstres et surtout une colorisation bâclée, qui gâche toutes les ambiances de l’album… Bref, un graphisme est un peu décevant au regard des ambitions du scénario : il faut espérer que la suite saura corriger le tir…


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 27/09/2011 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Le Chant des Stryges (saison 2, tome 8)
       de Eric Corbeyran , Richard Guérineau
  • Le clan des chimères, tome 1
       de Suro , Eric Corbeyran
  • Weëna (tome 4)
       de Eric Corbeyran , Alice Picard
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd