L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Samedi 14 décembre 2019
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Science-fiction  
 

Encore elle !!!
Jean-David Morvan   Les Chroniques de Sillage (Volume 6)
Delcourt - Neopolis 2008 /  12.90 € - 84.5 ffr. / 48 pages
ISBN : 978-2-7560-0315-3
FORMAT : 24x32 cm
Imprimer

Sillage, pour les nouveaux venus, ce sont 11 tomes d‘une série originale, qui réinvente, album après album, les standards du fantastique et de la science-fiction à partir d’une héroïne chic et choc, Nävis, seule humaine aux origines mystérieuses, égarée dans un immense convoi extra-terrestre… Et comme le succès est au rendez-vous, ce sont également quelques séries en marges, plus enfantines (Nävis) ou plus diversifiée en auteurs (comme ces Chroniques de Sillage). Bref, plus vraiment une série, mais plutôt une nébuleuse, qui tourne autour d’un personnage et d’un fil rouge, la quête des origines (l’humanité en l’occurrence) de Nävis. Et avec ce sixième volume des chroniques, on explore de nouveau les territoires de l’intime, ainsi que quelques épisodes plus en marges des aventures de Nävis. Un cocktail étrange qui voit notre héroïne confrontée à quelques dangers implacables : la vieillesse et ses rêves d’amours enfuis (grâce à une mission sauvetage), la maternité (humano-extra-terrestre, avec tout ce que cela peut donner comme progéniture), la solitude (en tant qu’espèce) et – le pire – l’amour, voire le sexe. Et puis à côté de ces affaires graves, quelques épisodes plus légers, comme le sauvetage de bestioles cosmiques géantes ou encore un premier contact avec l’au-delà extra-terrestre et les Walkyries locales. Un peu d’émotion, un peu de questionnement, un peu de fantaisie… c’est la vie de Nävis.

Et le second concept sympathique de la série, c’est – un peu comme pour l’excellentissime Donjon – d’organiser la rencontre entre des dessinateurs, des graphistes, des scénaristes, autour de l’héroïne (ou de personnages secondaires tirés des précédents albums). Rencontres toujours étonnantes et en général, de belle facture, avec des graphismes variés, du très réaliste et émouvant (Shang qui évoque un amour perdu de Nävis) au carrément comique et caricatural (Tébo, très Larcenet-like qui envoie Nävis se promener dans un intestin spatial…). Le principe (une belle illustration puis un récit de quelques pages) est agréable… un peu court peut-être (on en veut toujours plus) mais pour les amateurs de la série, toujours une bonne surprise et la découverte des coulisses d’un univers qui demeure cohérent, parfaitement maîtrisé par la patte de ses créateurs (chaque épisode part d’un album et d’une zone d’ombre). Une réussite.


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 20/01/2009 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Les Chroniques de Sillage (tome 2)
       de Jean-David Morvan , collectif
  • Sillage (tome 11)
       de Jean-David Morvan , Philippe Buchet
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd