L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 28 mai 2020
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Chroniques - Autobiographie  
 

Les voleurs sans bicyclettes
 Gipi   Bons baisers de la province
Futuropolis 2014 /  16 € - 104.8 ffr. / 72 pages
ISBN : 978-2-7548-1036-4
FORMAT : 21,4x29 cm
Imprimer

Les deux récits de Bons baisers de la province étaient déjà parus séparément dans la collection Ignatz. Deux histoires brèves, troublantes, où Gipi, sans doute le plus grand dessinateur italien du moment, creuse des trous béants qu’il remplit de curiosité formelle.
Futuropolis se saisit du prétexte d’une réédition italienne pour leur donner une deuxième vie, en cartonné mais malheureusement aussi en un peu plus pixellisé. L’édition française ajoute également une courte préface qui relie le volume à S., l’autre réédition de l’année. Ces deux nouvelles y gagnent une teinte autobiographique, « souvenirs d’enfance et d’adolescence », histoires de guerre racontées par le père de l’auteur. Des cartes postales envoyées des villes perdues de l’arrière-pays italien.
Pourtant, le premier point commun à sauter aux yeux du lecteur, c’est d’abord le thème des frontières entre bien et mal. Une question que les bandes dessinées italiennes ont depuis longtemps explorée : alors que de notre côté des Alpes, scouts et jacobins encensaient les défenseurs de la légalité, les fumetti attribuaient déjà le beau rôle aux criminels de tous poils. Gipi s’inscrit toujours dans cette tradition. Notes pour une histoire de guerre mettait en scène un adolescent cherchant sa place dans un monde sans repère et aux lois changeantes ; Extérieur nuit faisait la part belle aux voyous, aux motards et aux assassins à la petite semaine.

Ici aussi, les règlements de compte occupent le devant de la scène : du détenu qui veut se venger en sortant de prison aux anciens malfrats mal rangés des voitures. Dans ces deux histoires, il n’y a ni angélisme, ni jugement. Gipi cherche à montrer ses personnages sous un jour positif, à nous faire comprendre l’attrait du public pour le sang et les larmes, mais sans forcément nous le faire partager. Pas de scène d’action, pas de violence gratuite. Les meurtres ont lieu hors-champ, ou dans les récitatifs. Ils n’en sont pas moins marquants. D’ailleurs, le pire a déjà eu lieu.
Le jeune Andrea admire les délinquants que lui présente son oncle, pourquoi ? Parce qu’ils sont humains et qu’ils se cognent contre les règles, pas parce qu’ils se la jouent Mesrine et qu’ils imposent leur loi. Pour revivre ce frisson de l’illicite, de la folie, Andrea propose de mentir à sa mère et de renouveler l’expérience. Oncle et neveu, a priori « innocents », basculent dans une complicité choisie sur les frontières du bien et du mal.

Gipi ne juge jamais. Ses dessins se contentent de poser des questions, sans rien affirmer sur les personnages. Sans même trop montrer leurs actions. En revanche, beaucoup de plans serrés, de visages concentrés sur ce qu’ils voient, et entendent. Et puis de grands décors, variés, des paysages désertés où quelques voix se distinguent. Des routes, souvent. La voiture disparaît au bord de la mer ou au fond de la campagne.
Le roulement des vagues propose un bruit de fond. C’est le papier qui respire.


Clément Lemoine
( Mis en ligne le 07/10/2014 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Vois comme ton ombre s’allonge
       de Gipi
  • S.
       de Gipi
  • Ma vie mal dessinée
       de Gipi
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd