L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 23 septembre 2019
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Policier - Thriller  
 

Raspoutine bis
Patrick Weber   Bruno Brindisi   Novikov (tome 2) - Le Sang des Boyards
Les Humanoïdes associés - Dédales 2006 /  10.40 € - 68.12 ffr. / 48 pages
ISBN : 2731617861
FORMAT : 23 x 30 cm
Imprimer

Une bonne enquête est une enquête conclue : Novikov avait naguère inauguré l’excellente collection Dédales, démonstration probante que le polar historique, qui a fait le succès de 10/18, peut parfaitement s’appliquer à la bande dessinée. A la fin du fou de Dieu, qui décrivait une série de crimes dans la haute société pétersbourgeoise du XVIIIe siècle, on avait abandonné l’inspecteur Novikov, ses démons et ses conquêtes, en rase steppe. Avec ce nouvel album, Le sang des Boyards, on poursuit donc l’enquête jusqu’à sa conclusion, qui n’est pas sans risques.

Alexis Novikov enquête dans la haute aristocratie russe, celle des boyards européanisés, à la mode du Paris des Lumières... On y parle « raison », on se moque de « l’infâme » et de l’obscurantisme, on fait la fête sans se soucier du monde, qui bouge ! Mais la vieille Russie, orthodoxe, veille : le mélange entre les deux cultures, entre les deux mondes, ne peut être que détonnant et lorsqu’une organisation secrète, les « Boyards de Saint Georges » se charge de rétablir - manu militari semble-t-il - la tradition, le sang bleu se met à couler et les autorités s’affolent. Du pain bénit pour le policier ? Mais Novikov n’est qu’un roturier, et l’on ne questionne pas impunément les grands de ce monde. Tout cela entraîne une enquête difficile, entre aristocrates méprisants et pleutres, princesses encanaillées et perverses, ou au contraire fanatiques religieux sans scrupules. Bel Ami à la sauce russe, Novikov saura pourtant user de toutes les stratégies pour éclaircir le mystère, et dévoiler, derrière les impératifs religieux, les motivations les plus humaines.

D’emblée, ce format (une enquête en deux albums) s’avère très agréable, à la fois court et efficace, et de même que dans le premier tome, le couple Weber (au scénario) et Brindisi (au dessin) marche impeccablement : un graphisme réaliste fin et soigné, avec un sens du détail et du décor qui donne à l’histoire un cadre à sa mesure, un scénario bien mené, qui ne verse pas dans la classique conspiration religieuse, un fil rouge (le meurtre, non élucidé, de Mme Novikov, et ses connections avec la noblesse) qui suppose une suite… Tout cela est très concluant et les amateurs de récits policiers/historiques apprécieront cette série (et cette collection) originale et d’excellente qualité. Le crime paie, finalement !


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 13/05/2006 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Novikov (tome 1)
       de Patrick Weber , Bruno Brindisi
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd