L'actualité du livre Dimanche 26 mai 2024
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Adaptation  
 

Des nouvelles de Mars
Ian Edginton    D'Israeli   La Guerre des mondes
Kymera 2006 /  10 € - 65.5 ffr. / 66 pages
ISBN : 2952316988
FORMAT : 17 x 26 cm
Imprimer

C’est une histoire connue, dont on pourrait se demander si elle ferait encore frémir les auditeurs d’Orson Welles : l’arrivée inopportune de Martiens qui, caparaçonnés dans des machines de destruction massive (et des vraies, cette fois), entreprennent de détruire méthodiquement l’humanité ; la survie de quelques humains affolés, et au final, la défaite inattendue des Martiens contre un habitant discret mais efficace de notre planète, le microbe de la grippe. Dans son classicisme et sa simplicité, le roman de H.G. Wells est toujours aussi impressionnant. Encore fallait-il parvenir à l’adapter… Après la superproduction hollywoodienne de Spielberg, la bande dessinée avait-elle encore quelque chose à apporter en terme de représentation visuelle ? La réponse, donnée par Ian Edginton et D’Israeli, est manifestement affirmative.

Cette version BD du roman d’H.G. Wells est tout à fait réussie, magistrale dans son interprétation d’un classique de la SF. Fidèles à l’esprit du livre et à ses allusions politiques, les auteurs ont su donner au récit le rythme rapide de la fuite des hommes devant ces envahisseurs invincibles ; si les bubons rosés du héros sont un peu kitsch, les extraterrestres et leurs machines sont par contre très visuels, bien rendus. Le graphisme de D’Israeli, efficace, à la fois minutieux et réaliste, ne se heurte pas au petit format de l’ouvrage, mais parvient, au contraire et en dépit des contraintes, à restituer le souffle de ce récit aux allures d’apocalypse. Les villes ravagées, les armées décimées, tout est rendu avec des détails saisissants et beaucoup d’inspiration. On sent bien que les auteurs ont lu, et même disséqué le roman, pour le rendre effrayant tout en lui conservant sa tonalité XIXe siècle. La série Scarlet Traces, des mêmes, exploite d’ailleurs l’idée en imaginant un monde steampunk qui, utilisant la technologie martienne dominée, entreprend de conquérir l’univers. Une belle démonstration de la force d’évocation de la bande dessinée.


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 31/05/2006 )
Imprimer
  • La Guerre des mondes a-t-elle eu lieu ?
       de Pierre Lagrange
  • La Guerre des mondes
       de H-G Wells
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2024
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd