L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 18 novembre 2019
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Humour  
 

La liberté guidant le peuple
 James    La Tête X   L’Épi
6 Pieds sous Terre 2011 /  14 € - 91.7 ffr. / 96 pages
ISBN : 978-2-35212-074-2
FORMAT : 19x19 cm
Imprimer

C’est sur l’air du familier métro-boulot-dodo que commence cette fable urbaine en blanc et gris. Lui, triste bonhomme à tête de chien, modeste employé dans une grosse boîte, à faire un boulot que lui seul comprend (et encore), jour après jour, avant de retrouver son petit lit le soir, tout seul.
Il n’est qu’un voyageur du métro parmi un million d’autres. Un petit, un rien du tout, juste un individu qui rêvait sans doute autrefois de mieux mais qui se contente aujourd’hui de pas grand-chose.

Bref, il va falloir que ça change. Et c’est un épi sur la tête qui va être le point de départ d’une nouvelle aventure. Trois cheveux rebelles qui, dans ce monde où tout se doit d’être bien lissé, forment la marque de la révolte, de la révolution même. L’homme assume cette différence, n’a pas peur de l’exhiber quitte à passer pour un fou, un dégénéré, un paria. Le voilà donc chassé, plus ou moins volontairement du monde normal. Il est désormais un autre, il peut vivre enfin libre et heureux… du moins pour un temps.

Tout s’enchaîne ensuite, crescendo, prenant des routes inattendues, multipliant des rebondissements étonnants. Jusqu’au dénouement, ambigu, où le sourire en coin du héros reflète, sans doute, celui des auteurs.

James et la tête X (et leurs multiples pseudos) brillent toujours par leurs albums qui ne ressemblent à aucun autre. Après, entre autres, les joyeuses Mauvaises Humeurs et le dessin animé sur papier Zzzwük, voici ce joli petit livre à déguster onctueusement. L’inspiration cartoonesque est encore ici partout : du « générique » du début qui ouvre l’album, aux différents personnages animaliers, en passant par cette narration le plus souvent muette, et ces cases verticales qui se répètent, comme des photogrammes découpés d’une bobine, et qui défilent comme dans un long panoramique.

Comme toujours, la forme est importante. Après le simili Strange, ou le format long à l’italienne, voici le petit carré, avec code barre apposé directement sur la tête du héros. Les dessins sont précis et joliment encrés dans des lavis de gris jamais fades, mais mornes reflets de cette cité trop grande et étouffante pour ces petits personnages.

Un ravissant livre donc, très vivant, très bien mené, et faisant passer les messages les plus convenus avec une grande classe. L’œuvre de deux auteurs à suivre de près, sachant s’attaquer à la bande dessinée humoristique sans tambour ni trompette, avec juste un peu de folie et pas mal de chouettes idées.


Alexis Laballery
( Mis en ligne le 15/05/2011 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Pathetik (n°1)
       de James , La Tête X
  • Les Mauvaises Humeurs de James et la Tête X
       de James , La Tête X
  • Dans mon Open Space (tome 1)
       de James
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd