L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Vendredi 20 juillet 2018
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Jeunesse  
 

Encore perdu
 Midam    Adam    Patelin   Game Over (tome 13)
Mad Fabrik Glénat 2015 /  10.95 € - 71.72 ffr. / 48 pages
ISBN : 9782723499774
FORMAT : 21,5x30 cm

Couleurs: Angèle
Imprimer

Déjà le treizième volet des aventures du Petit Barbare. Personnage sympathique, d’abord petite apparition dans la série Kid Paddle, puis, porteuse d’un concept imbattable héros de sa propre saga. On rappelle le principe : le Petit Barbare est un personnage de jeu vidéo et chaque planche est l’occasion de le voir se confronter à une nouvelle épreuve improbable. Forcément, le jeu est difficile et la planche se termine toujours de la même façon, un « Game Over » aussi énervant pour le joueur que violent pour le héros casqué.

Le pauvre héros aura donc encore bien du mal à sauver la princesse, pauvre gourde qui ne fait rien pour arranger les affaires de son sauveur.
Il s’agit donc pour les scénaristes de savoir varier les plaisirs et les réjouissances pour leur héros malchanceux. En vrac ici, une avalanche de BLorks (les monstres qui hantent chaque tableau de ce jeu), tous plus idiots et sanguinaires les uns que les autres, mais aussi des pièges impossibles à base de rayons laser, de potions aux résultats incertains, de nitroglycérine, de lames coupantes et autres joyeusetés.

La série est entièrement muette, ponctuée de pictogrammes rigolos, et est donc facilement lisible par les plus jeunes qui s’amuseront de suivre les mésaventures de cet anti-héros malheureux. Les couleurs de Angèle jouent des teintes douces et acidulées, donnant une jolie variété à ces décors rapidement ébauchés.

Une série jeunesse aussi inusable que réjouissante.


Alexis Laballery
( Mis en ligne le 08/11/2015 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Game Over (n°2)
       de Midam , Adam , Augustin
  • Kid Paddle (n°11)
       de Midam
  • Kid Paddle : L'encyclo
       de Midam
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd